Quelles sont les précautions à prendre pour un élagage ?

élaguer un arbreL’élagage d’un arbre consiste à lui couper quelques branches pour lui donner de l’allure et orienter sa croissance. Il se pourrait aussi que ces branches présentent des dangers en cas de vents forts par exemple, entravent la visibilité ou la lumière d’une fenêtre, il faut donc les couper. Cette technique se fait donc généralement pour des raisons d’esthétiques et de sécurité. Pour élaguer un arbre, il faut connaître ses caractéristiques pour éviter d’interrompre sa croissance ou de le tuer.

Quelles sont les bonnes méthodes pour élaguer un arbre ?

La technique d’élagage est effectuée pour parfaire la structure des branchages, le but est d’éviter un risque de chute des arbres adultes. Mais avant de procéder à l’élagage, vous devez connaître quelques points indispensables, dont la nature de l’arbre à élaguer. Vous définirez par la suite la bonne méthode à employer ainsi que les matériaux à utiliser. Vous pouvez élaguer en 3 différentes manières, dont l’élagage doux, sévère et la marotte. Quelle que soit la technique appropriée, élaguer un arbre soi-même est dangereux surtout pour les grands arbres, même si vous avez les matériaux nécessaires. Il est conseillé de recourir aux services d’un paysagiste à Montbéliard (25) qui connait les bonnes méthodes pour élaguer un arbre ainsi que pour tout ce qui concerne l’entretien et l’aménagement de votre jardin. Montbéliard une ville du département du Doubs (25) qui se situe dans la région Est de la France.

La technique d’élagage douce

Il ne s’agit pas de couper les branches mortes, cette technique est utilisée pour éliminer les branches superflues. Ce sont celles qui n’atteignent pas plus de 3 centimètres qu’il faut amputer, elles nuisent à la croissance de l’arbre, car elles empêchent la pénétration de la lumière. Elles attirent également vers elles les éléments nutritifs et essentiels pour la croissance du tronc et des autres branches bien formées. C’est d’ailleurs pour cela qu’on les appelle les gourmands.

On utilise cette technique pour entretenir la taille de l’arbre pour qu’elle soit proportionnelle. Il bénéficiera aussi d’une belle couronne. La coupe des branches inutiles doit être parallèle au tronc qui pourra se cicatriser. Cet entretien doit se faire régulièrement, une fois par an en moyenne.

La technique d’élagage sévère

Elle consiste à couper l’arbre de manière à modifier sa forme. Pour ne pas la tuer, il est préférable de ne pas appliquer cette méthode sur l’arbre adulte ni sur les grosses branches robustes. Il est aussi préconisé de laisser des feuillages pour la photosynthèse, c’est pour cela qu’il faut réduire l’arbre à moins de 30 % du volume de sa couronne. La cicatrisation dure plus longtemps pour ce genre d’élagage, mais l’arbre continue de vivre.

La technique d’élagage en marotte

Cette technique est utilisée pour donner la forme que vous souhaitez, elle est parfaite pour les arbustes. Pour ce faire, vous limitez son développement en coupant les rameaux de la taille des arbres, mais sans couper la marotte.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire