Quelles plantes choisir pour aménager un jardin japonais ?

Un jardin façonné de manière nipponne est synonyme d’apaisement, de quiétude et de zen attitude. Les jardins japonais ont su traverser les continents pour être très tendance au cœur du territoire hexagonal. Désormais, il est possible de voyager depuis le balcon sans daigner de mettre les pieds dehors. Que diriez-vous de ramener les jardins japonais dans votre cour ? C’est tout à fait possible. Il suffit juste de savoir faire des jolies compositions florales comme les celles à Osaka.

Jardin japonais : qu’est-ce que c’est ?

Un jardin japonais est comme tous les jardins d’ailleurs, mais avec des maîtres mots particuliers, qui sont : l’authenticité et la zénitude. Il s’agit d’un espace destiné à être un lieu de quiétude et sérénité, notamment propice à la méditation et la relaxation. C’est sans surprise alors si les éléments décoratifs qui y sont incontournables sont le bois, l’eau et les pierres naturelles. Mais il y a aussi une autre particularité qui se distingue : le principe de nombre impair. Qu’est-ce que cela signifie ?
Tout est impair dans ce jardin, que ce soit la disposition des roches, la plantation des végétaux ou autres. Dans un tel jardin, il n’y a que les chiffres 3,5 et 7 qui comptent. Comme vous pourrez le voir, c’est un vrai art à part entière.
Pour que votre jardin soit zen, il y a un certain équilibre à respecter. Alors, tout commence par la réalisation du plan. Grâce à un plan bien élaboré, vous pourrez déterminer la partie à aménager. Reste ensuite à jouer avec les contrastes et les principes. Une vraie beauté à couper le souffle.

Quelles plantes privilégier

Une fois l’aménagement réussi, on reste focalisé sur le choix des végétaux pour la plantation pour faire de votre extérieur un jardin de poésie. Pour que votre coin de verdure ressemble à un vrai jardin japonais, il faut choisir les espèces qui vous feront penser à l’ambiance nipponne. Pour les arbres, il est préférable de choisir des espèces qui évoquent l’Asie, à l’instar des grands massifs. Idéales pour la clôture, les arbres de mises sont l’abricotier japonais, l’érable du Japon, le cerisier du Japon, les conifères nains, etc.
En ce qui concerne les plantes, la diversité des espèces se trouve réduite. Ici, les fleurs d’ornements traditionnelles ne sont pas les bienvenues. Les principales plantes qui méritent toutes leurs places sont le camélia, le lotus, les nénuphars et les plantes vivaces comme l’iris.
Quant aux bambous, ce sont des arbustes typiques de l’Asie. Alors, n’oubliez pas de planter quelques pieds.

Qu’en est-il de la décoration et des mobiliers ?

Rien de tel qu’une journée paisible passée sur le banc de son jardin japonais, un livre à la main. C’est un vrai bonheur, mais pour cela, devez penser à la décoration et le mobilier à installer. N’oubliez jamais l’objectif qui reste relativement simple : c’est de mettre en place des objets décoratifs ayant un lien avec le Japon.
Ainsi, les éléments impérativement présents sont les gros galets, les rochers, les graviers, les ponts en bois, les pas japonais et bien d’autres.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire