4 étapes à suivre pour rénover sa salle de bain

rénovation de sa salle de bainRénover sa salle de bain, c’est apporter une touche de fraîcheur dans la maison. Tout est possible dans une rénovation : nouvelles couleurs, changement de mobilier, nouveaux matériaux ou encore nouvelle disposition de la pièce. Mais il est important de bien préparer la mise en chantier pour anticiper toute mauvaise surprise et éviter les erreurs.

Étape 1 : Établir un plan

Première étape et pas des moindres : concevoir un plan de la future salle de bain est indispensable. Cela permet de se poser les questions-clés, d’envisager différentes possibilités d’aménagement et d’être au clair avec ses envies. Douche ou baignoire ? Simple ou double vasque ?

Autre point non-négligeable, si vous décidez de changer ou de déplacer l’existant, cela vous permettra de voir quels seront les travaux de plomberie nécessaires. Qui dit travaux, dit augmentation de la facture. Dès cette étape, vous pourrez vous décider si oui ou non vous vous engagez sur une rénovation totale ou un rafraîchissement.

Étape 2 : Bien choisir les matériaux

Si c’est surtout une question de goûts et de style, le choix des matériaux peut aussi avoir un impact sur le budget et la durée des travaux. Pour trouver l’inspiration de votre décoration, rien de mieux que de visiter des showrooms et des magasins, surfer sur les réseaux sociaux (Pinterest, Instagram) ou demander conseil auprès d’un décorateur.

Pour le sol et les murs, il est fortement conseillé de privilégier du carrelage de qualité. Cela évitera de la casse au moment des travaux et donc vous obliger à recommencer, ce qui augmenterait vos coûts de rénovation. Si vous vous engagez à rénover vous-même votre salle de bain, faites-en sorte d’isoler correctement vos murs. En raison de la forte présence d’humidité, il est judicieux de poser le carrelage de la salle de bain sur du placo.

Étape 3 : S’équiper d’un bon système de ventilation

La salle de bain est une pièce humide. Pour éviter de nettoyer constamment la moisissure sur les joints et de lutter contre les mauvaises odeurs, il est indispensable d’équiper la pièce d’une bonne ventilation. Deux solutions s’offrent à vous :

  • Installer une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) 

  • Installer une Ventilation Mécanique Ponctuelle (VMP) 

Pour limiter les coûts, on peut aussi ventiler la salle de bain en posant deux grilles d’aération : une en partie basse et l’autre en partie haute.

Étape 4 : Faire le devis

Une autre étape fondamentale pour évaluer le coût de votre rénovation et vous assurer que les dépenses rentrent dans votre budget. En général, en fonction de la surface de votre pièce les estimations s’élèvent à :

  • Entre 2 500 et 6 000 euros pour une petite salle de bain de 3 à 5 m² ;

  • Entre 5 000 et 10 000 euros pour une salle de bain moyenne entre 6 et 10m² ;

  • Entre 7 000 et 16 000 euros pour une grande salle de bain de plus de 10m²

L’avantage du devis est de pouvoir réévaluer votre projet pour faire des choix plus économiques ou à l’inverse vous offrir un équipement de meilleure gamme.

The following two tabs change content below.
Arnaud

Arnaud

Arnaud, travail dans l'immobilier, il vous donnera de précieux conseils pour réussir votre transaction immobilière (vente, achat, location, financement). Il abordera également des sujets liés à la construction écologique et aux économies d’énergie.



Ajouter un commentaire