• accueil > Immobilier > Quelles méthodes prendre pour bien renégocier son prêt immobilier ?

Quelles méthodes prendre pour bien renégocier son prêt immobilier ?

renégocier son prêt immobilier En raison du taux des prêts immobiliers extrêmement bas enregistré ces dernières années, c’est l’occasion pour les particuliers ayant souscrit un crédit immobilier de renégocier les modalités de leur emprunt. En effet, la renégociation de crédit leur permet de revoir les taux d’intérêt à la baisse afin d’alléger les charges de remboursement du prêt. Mais comment procéder pour profiter de conditions de remboursement plus avantageuses ?

Mettre les banques en concurrence

Lors de la renégociation de prêt immobilier, faire jouer la concurrence présente de gros avantages. Les taux variant d’un établissement à un autre, il est indispensable d’utiliser un comparateur de crédit. Cet outil compare les différents taux sur le marché et vous aide à trouver la meilleure offre disponible. Cette simulation vous permettra également d’appuyer votre demande auprès de votre banque et d’ainsi accéder à de meilleures conditions de remboursement, notamment si vous êtes un client exemplaire. Votre établissement de prêt sera plus à même de négocier votre emprunt en adaptant leur taux en fonction de vos besoins et votre profil.

Tenir compte des frais du nouveau prêt

Le taux d’intérêt du crédit immobilier n’est pas la seule condition à prendre en compte au cours de la négociation. En effet, il est nécessaire de considérer les pénalités de remboursement anticipé plafonnant généralement à 3 % du capital restant dû, les frais de dossier et de garantie du nouvel emprunt, sans bien sûr oublier les frais de dossier de clôture si vous pensez changer d’établissement bancaire. Ces frais peuvent être réintégrés dans le nouveau prêt sous quelques conditions, mais il est nécessaire de bien les étudier pour bénéficier d’une renégociation avantageuse.

Miser sur une durée plus courte

La durée restante du prêt immobilier doit également être étudiée. Il est possible pour le particulier de diminuer le délai de remboursement de son prêt tout en gardant la même mensualité. Cette méthode permet d’accélérer l’amortissement du crédit et donc de réaliser des économies grâce au taux d’intérêt réduit. La renégociation est également l’occasion de trouver une assurance de prêt plus adaptée aux besoins du particulier. Vous pouvez, de cette manière, optimiser la rentabilité de la renégociation de prêt immobilier. Toutefois, en cas de revente de votre bien immobilier, l’amortissement du prêt est bien plus lent. Il est donc nécessaire de garder son crédit 2 ans minimum lors de la renégociation.

Le montage d’un dossier de demande de prêt solide

Pour optimiser vos chances d’obtenir des conditions avantageuses lors de la renégociation de prêt, vous devez monter un dossier de demande complet et solide à soumettre à votre établissement prêteur. Ce dossier doit contenir des documents attestant vos capacités de remboursement et la stabilité de votre situation financière. Vous devez donc livrer vos trois derniers relevés de compte, trois bulletins de paie, ainsi que le dernier avis d’imposition. Ces informations permettront de rassurer les banques sur votre situation et donc d’augmenter vos chances de renégocier un contrat adapté à vos besoins. Il vous est possible de déléguer le montage de votre dossier à un courtier. Grâce à son expertise, il vous aidera à renégocier les modalités de votre prêt pour vous faire profiter de taux intéressants et de conditions en accord avec votre profil.

The following two tabs change content below.
Arnaud

Arnaud

Arnaud, travail dans l'immobilier, il vous donnera de précieux conseils pour réussir votre transaction immobilière (vente, achat, location, financement). Il abordera également des sujets liés à la construction écologique et aux économies d’énergie.



Ajouter un commentaire