Tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation des combles par soufflage

isolation des combles par soufflageVous devez certainement savoir qu’une grande partie de la chaleur se trouvant dans votre maison, s’échappe par le toit. Afin de réduire les déperditions énergétiques et par la même occasion minimiser votre facture de chauffage, s’occuper des déperditions thermiques à partir des combles est une priorité. Pour ce faire des travaux sur l’isolation des combles devront donc être effectués. Lorsqu’il s’agit de travaux d’isolation thermique des combles, vous avez notamment plusieurs alternatives. En moyenne, les propriétaires optent cependant pour l’isolation via le soufflage de flocons isolants. Un petit focus sur cette technique.

Les avantages de l’isolation par soufflage

La facilité et le côté pratique sont les premiers chevaux de bataille de ce type d’isolant. En moyenne, vous n’avez besoin que de 3 heures de travail pour couvrir 100 m2 d’espace, du moins, si vous faites notamment appel à des experts dans la pose de votre isolant. Sachez en outre que les chauffagistes facturent leur prestation à l’heure. Et en ce sens, plus il y aura de combles, d’espace à isoler, plus vous aurez à payer. En comparant néanmoins les devis proposés par les chauffagistes, vous pourriez faire quelques économies. Autant bien se servir de la transparence des prix.

Comme son nom l’indique, le soufflage de flocons isolants se fait via des flocons disperser sur toute la surface. Ce qui entraine une couverture optimale de l’espace et donc une diminution des ponts thermiques. En guise d’isolation des combles, cette technique est celle la plus réputée. Elle permet en effet une performance de 0,042W/(m/K) pour 30 cm d’épaisseur de flocon.

Pour  ce genre d’isolant, la pose doit être effectuée avec une grande précision. Et pour cause, de par la forme des flocons, les matériaux sont plus à même d’épouser les moindres recoins des pièces. Et à cela s’ajoute bien évidemment le côté prix des flocons. Cependant en vrac, sur les plateformes dédiées et dans les rayons des magasins spécialisés en la matière, les flocons d’isolant sont les moins chers. Ce qui compense largement les petits inconvénients de son utilisation.

Les petits inconvénients de l’isolation par soufflage

En effet, malgré ces nombreux avantages l’isolation par soufflage possède quant même quelques légers inconvénients. Par exemple, cette approche ne s’adapte qu’aux combles qui sont difficilement accessibles et qui ne peuvent être aménagés en espace de vie : hauteur sous plafond trop petit, superficie minime ou encore rampe d’accès inexistantes, etc. L’utilisation des flocons est certes très isolante, mais rend la pièce inutilisable.

D’ailleurs, les combles qui sont couverts par ce genre d’isolant ne peuvent aider à cacher les différents branchements électriques. Sous 30 cm de flocon, les électriciens peuvent difficilement s’y retrouver. Il faut prendre en compte que pour minimiser les risques de court circuit, il est préférable qu’aucune installation ne passe par la pièce à isoler. Par contre si vous ne pouvez faire autrement, il faudra veiller à ce que votre installation électrique soit exempte de tout reproche.

Et enfin, un inconvénient qui non n’est pas vraiment un  mais il faut tout de même préciser que ce genre de travaux entraine des bruits assez insupportables. Il est de mise de prévenir en amont les voisins afin d’éviter les conflits. Et respectez scrupuleusement les horaires imposés par les autorités de votre région quant à la réalisation du chantier. Néanmoins, si vous faites notamment appel à un expert, les travaux ne devraient pas prendre longtemps.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire