Comment faire pour entretenir sa chaudière ?

Entretenir sa chaudièreDédiée à la production du chauffage et de l’eau chaude sanitaire, la chaudière a une place prépondérante dans l’équipement de la maison. Son entretien, annuel et obligatoire, est impératif tant pour la sécurité des occupants du logement que pour le rendement de la chaudière et sa durée de vie. Zoom sur l’entretien de la chaudière.

Que dit la loi (extrait Legifrance)?

Une chaudière au fioul, gaz, bois, charbon ou multi-combustibles dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts (kW) doit faire l’objet d’un entretien annuel. L’obligation d’entretien concerne aussi une pompe à chaleur et appareil de chauffage avec ventilation. L’entretien doit être fait par un chauffagiste (1). En l’absence d’entretien, le bailleur peut retenir le montant de l’entretien sur le dépôt de garantie. L’assureur peut refuser d’indemniser en cas de sinistre.

Cet entretien vise à éviter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone (CO : gaz invisible et inodore qui provoque maux de tête, nausées et vertiges et qui in fine peut être mortel). Cette intoxication est causée par un équipement mal entretenu associé à une mauvaise aération du logement.

Qui doit s’occuper de l’entretien de la chaudière ?

Soit, vous êtes propriétaire occupant du logement et c’est à vous de vous en occuper, soit vous êtes locataire et c’est également à vous de prendre en charge l’entretien de la chaudière sauf si le bail prévoit que c’est au propriétaire de s’en charger. Dans ce cas, tournez-vous vers votre propriétaire.

Enfin, dans le cas d’une chaudière collective, l’entretien annuel est à la charge du syndicat de copropriété de votre immeuble.

Quand effectuer la visite d’entretien de la chaudière ?

La révision peut être effectuée à n’importe quel moment de l’année. Idéalement, il vaut mieux ne pas attendre l’arrivée des premiers froids pour s’en préoccuper. En effet, réaliser l’entretien de sa chaudière au printemps ou durant l’été permet d’éviter les mauvaises surprises, a fortiori s’il est nécessaire de procéder à des travaux de maintenance. De plus, les professionnels sont moins disponibles durant l’automne et l’hiver car ils doivent intervenir en priorité sur les pannes et autres urgences.

La visite d’entretien de la chaudière

Concernant la visite d’entretien de la chaudière vous pouvez faire appel à un chauffagiste de votre choix et/ou passer avec lui un contrat d’entretien.

L’entretien annuel consiste en la vérification de votre équipement de chauffage et, si besoin, en son nettoyage et à son réglage. Cet entretien consiste également à évaluer les éléments suivants :

  • le rendement de votre équipement,
  • le bon dimensionnement du générateur de chaleur par rapport à vos besoins de chauffage (cette évaluation n’est exigée que si le système de chauffage et vos besoins de chauffage ont évolués depuis le dernier entretien),
  • les émissions de polluants atmosphériques de votre équipement (taux de monoxyde de carbone).

Si lors de la mesure du taux de CO dans l’air ambiant il est constaté une teneur en monoxyde de carbone comprise en 10 et 50 parties par million (ppm), la situation est estimée comme anormale. Dans ce cas, le chauffagiste doit vous informer que des investigations complémentaires concernant le tirage du conduit de fumée et la ventilation du logement sont impératives.

Si une teneur de CO est supérieure ou égale à 50 ppm, la situation met en évidence un danger grave et immédiat. Le chauffagiste doit alors vous indiquer que votre équipement doit être mis à l’arrêt jusqu’à sa remise en service dans des conditions normales de fonctionnement.

À la fin de la visite d’entretien, le chauffagiste doit vous fournir les conseils nécessaires sur le bon usage de votre chaudière, sur les améliorations possibles de votre installation de chauffage et sur l’intérêt éventuel de son remplacement.

Le chauffagiste doit aussi vous fournir une attestation d’entretien dans un délai de 15 jours suivant sa visite. Un document que vous devez conserver précieusement en cas de sinistre.

À quel coût ?

Difficile de répondre précisément à cette question tant les prix peuvent varier d’un prestataire à un autre, d’une région à une autre. Sachez qu’en moyenne cette prestation coûte entre 80 et 180 euros selon le site mesTravaux.com. Mais le meilleur moyen pour assurer l’entretien de votre chaudière au meilleur coût est encore de faire des demandes de devis sur des plateformes de mise en relation…

(1) Arrêté du 15 septembre 2009 relatif à l’entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts :  https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000021217854/2020-12-09/

The following two tabs change content below.
Sonya

Sonya

Sonya, cette jeune maman, vous parlera de sa passion pour les loisirs créatifs. Elle vous livrera également quelques astuces simples d’art de vivre qui vous permettront d’harmoniser votre vie quotidienne à la maison. N’hésitez pas à réagir à ses publications ou bien à prendre contact si vous avez également des astuces à partager.



Ajouter un commentaire