Comment sécuriser la salle de bain des personnes âgées ?

salle de bain des personnes âgées Les chutes accidentelles dans la salle de bain sont l’une des principales causes de mortalité chez les personnes âgées. Pour sécuriser au maximum la pièce, l’installation d’équipements sanitaires spécifiques est indispensable. Voici les étapes à respecter pour aménager efficacement une salle de bain pour senior.

Installer des équipements sanitaires adéquats

Se laver tout seul peut être pénible lorsqu’on est passé à un certain âge. Les seniors ont ainsi besoin d’une salle de bain confortable et adaptée pour faciliter leur quotidien. Des équipements sanitaires spécifiques sont à cet effet mis en place afin de prévenir les chutes et les glissades : siège de bain, tapis antidérapant, marche pied, rehausseur de toilettes, etc. Pour plus de sécurité, il peut aussi être nécessaire d’installer des barres de maintien à l’intérieur et à la sortie de la douche. Il faut savoir que les douches à l’italienne sont nettement plus pratiques que les baignoires, car elles n’ont pas de marche à franchir. Pour simplifier le déplacement des PMR, le mieux est d’investir dans ce genre d’équipement.

Pour faciliter l’intervention d’un aidant, il est de même recommandé d’installer une douche dédiée à l’usage des personnes âgées, comme les baignoires à porte et la douche avec siège sur 68. Comme on le sait tous, le sol de la salle de bain est souvent mouillé, ce qui peut représenter un danger pour les personnes âgées. Pour éviter de glisser, il convient de sécuriser la pièce de la meilleure manière possible en optant pour un revêtement antidérapant, comme les carrelages en mosaïque ou en galet. Les carrelages trop glissants sont donc à proscrire. Pour la robinetterie, les modèles thermostatiques et la douchette à main sont à privilégier en raison du confort et de la praticité qu’ils offrent.

Respecter les normes en vigueur

La loi handicap de 2006 définit les normes d’accessibilité au logement des personnes âgées. Elle a pour principal but de sécuriser la maison des seniors et les équipements à l’intérieur, en vue de réduire les risques d’accidents domestiques (chute, glissade…). L’application de ces normes est particulièrement essentielle dans le cadre de l’aménagement d’une salle de bain pour senior. Cela permet, non seulement, de sécuriser les déplacements d’une personne âgée, mais aussi de garantir une douche pratique et fonctionnelle. Pour y arriver, la première chose à faire est d’optimiser la salle de bain de manière à permettre la mise en place des infrastructures nécessaires : aire d’approche, aire de rotation, espace libre, baignoire, douche, etc.

En ce qui concerne les équipements et les accessoires complémentaires dans la salle de bain, il est important qu’ils soient placés dans une position adéquate pour faciliter la prise en main (surtout pour les personnes en fauteuil roulant). Le distributeur de savon, le miroir, le sèche-serviette…, tout doit être installé entre 0,90 et 1, 30 m du sol. Le lavabo et la vasque doivent aussi être placés à environ 70 cm du sol pour permettre le passage d’une chaise roulante. Autrement dit, tous les éléments de la salle de bain doivent être accessibles à tous les occupants de la maison, qu’ils soient en position debout ou assise.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire