Pourquoi acheter un micro-tracteur et comment le choisir ?

acheter un micro-tracteurBien que l’utilité d’un micro-tracteur semble évidente pour les professionnels (agriculteurs, paysagistes, pépiniéristes…), les jardiniers amateurs peuvent quant à eux, hésiter entre des outils thermiques autonomes (tondeuse autoportée, motoculteur, bineuse, débroussailleuse…) et un micro tracteur polyvalent pour l’entretien de leur jardin.

Faire le choix d’acheter un tracteur compact dépend à la fois de votre budget et de l’usage que vous en ferez. Voyons dans cet article quels sont les atouts d’un micro-tracteur et sur quels critères le choisir.

L’outil idéal pour entretenir un grand terrain

Pour travailler efficacement sur un grand terrain, il est important de choisir un équipement polyvalent qui vous permet tout à la fois d’entretenir votre gazon, de tailler les haies, de couper les arbres et les branchages ou encore de ramasser les déchets verts.

Et pour éviter de perdre du temps dans ces multiples tâches, le micro-tracteur est l’engin idéal pour l’entretien des grands espaces, car il offre un excellent rendement et permet de rattacher de nombreux outils complémentaires pour tous vos travaux. Si vous avez la chance d’avoir un grand jardin, vous ne pourrez plus vous passer de votre micro-tracteur. Et pour un entretien parfait de votre pelouse, pensez à l’arrosage automatique enterré: vous gagnerez un temps considérable et profiterez pleinement de votre jardin sans gaspiller d’eau.

Quels outils peut-on rattacher au micro-tracteur ?

– Pour préparer les tranchées pour les plantations, vous pouvez atteler une petite charrue ou un rotovator qui va retourner et aérer la terre afin de la rendre plus fertile. Pour faciliter le travail de plantation surtout pour des grands potagers, il est possible de rattacher des appareils comme les planteuses à pommes de terre, qui retournent la terre et y déversent progressivement les légumes.

– Et pour nettoyer vos allées, vous pouvez équiper votre micro-tracteur d’un broyeur d’accotement qui permet, grâce à sa large lame, de dégager les abords de chemins et les passages. Le tondobroyeur sera quant à lui très utile pour recréer une voie de circulation sur un terrain en friche.

Sur quels critères choisir son micro-tracteur ?

La puissance

Suivant la surface à travailler ou les outils que vous envisager d’atteler à votre micro-tracteur, vous choisirez une puissance plus ou moins importante. Pour des travaux simples d’entretien, une puissance entre 16 et 20 CV peut suffire. En revanche pour des travaux de sols pour exigeants, nous vous conseillons de choisir une motorisation plus puissante (jusqu’à 40 CV).

La taille du micro-tracteur

SI votre jardin est arboré ou si vous souhaitez aménager un verger, vous aurez besoin d’un engin qui puisse facilement tourner entre les arbres. Dans ce cas, privilégiez un micro-tracteur moins puissant mais plus maniable.

La transmission

Les micro-tracteurs à transmission hydrostatique sont utilisés pour les grands terrains (plus de 6000 m2) et sont plutôt adaptés pour des usages professionnels.

Les micro-tracteurs à transmission mécanique conviennent plus particulièrement aux professionnels des espaces verts (horticulteurs, paysagistes) et aux particuliers.

Le poste de conduite

Les mini-tracteurs embarquent le conducteur porté et disposent d’un vrai poste de pilotage avec commandes de conduite de l’engin et des différents accessoires pouvant l’équiper. L’arceau de sécurité protégeant le conducteur en cas de retournement du mini-tracteur est obligatoire aussi bien en usage routier qu’en propriété privée.

Les roues

Si vous travaillez essentiellement sur des espaces verts et des pelouses, nous conseillons de privilégier des pneumatiques à profil « pelouse » qui protègent votre gazon et ne s’enfoncent pas dans le sol.

Nombre de vitesses

Un minimum de 6 vitesses, dont 2 réduites au moins, plus 2 en marche arrière, est indispensable pour les mini-tracteurs à boîte de vitesses. La transmission hydrostatique permet un réglage en continu des vitesses de progression sans l’usage d’une boîte de vitesses.

Prix

Le prix d’un mini-tracteur dépend principalement de sa motorisation et de son niveau d’équipement. Les prix peuvent ainsi varier de 4000 à plus de 20000 euros suivant la marque (Iseki, Kubota, Mitsubishi, Yanmar…) et selon que vous l’achetiez neuf ou d’occasion.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire