• accueil > Immobilier > Qu’en est-il du marché de l’ immobilier d’entreprise en 2018 ?

Qu’en est-il du marché de l’ immobilier d’entreprise en 2018 ?

immobilier d’entreprise en 2018Avec une bonne performance en 2017, le début d’année 2018 commence à merveille pour l’ immobilier d’entreprise , battant ainsi des records. Découvrez dès à présent les premiers chiffres de 2018, un focus sur l’Île-de-France et la meilleure solution à privilégier si vous pensez à faire l’acquisition de bureaux d’entreprise.

Les chiffres du premier semestre 2018

Depuis 2007, on observe les meilleures performances en termes d’immobilier d’entreprise et ce, partout en France. Une tendance à la hausse qui se confirme d’autant plus actuellement.

En 2018, au premier trimestre, 688 000 m² de locaux ont été commercialisés contre 644 000 au deuxième trimestre, une légère baisse donc. Toutefois si on prend une certaine distance, on remarque que pas moins de 1.3 millions de mètres carrés ont été commercialisés pour ce premier semestre 2018. Finalement par rapport à 2017, on note tout de même une augmentation de 15 % !

Si ces résultats sont aussi probants, c’est en partie dû aux bureaux d’entreprise, les plus en vogue. Pour le premier semestre 2018, on dénombre un total de 576 000 m² vendus pour les surfaces de plus de 5 000 m² (correspondant à une augmentation de 28 % par rapport à l’année 2017). De plus, les surfaces comprises entre 1 000 et 5 000 m² ont également été sujettes à un réel engouement : plus de 364 000 m² de demande placée. Enfin, concernant les surfaces de moins de 1 000 m², on observe une évolution de 4% par rapport à 2017, avec 392 000 m² vendus.

A la vue de ces chiffres, il n’y a pas à dire : le marché de l’immobilier d’entreprise a le vent en poupe. En France, si la tendance est globalement à la hausse, certaines zones géographiques se démarquent pourtant.

L’Île-de-France, un marché en pleine expansion

En Île-de-France, le marché de l’immobilier d’entreprise ne cesse de progresser avec une allure des plus intéressantes. Alors que 2017 montrait déjà une très bonne croissance, l’année 2018 se révèle toute aussi prometteuse. Au total, 9.1 milliards d’euros ont été investis pour l’immobilier d’entreprise, soit une hausse de 69 % par rapport au premier semestre 2017. Rien que ça !

Du côté des bureaux d’entreprise, on parle de 1 332 100 m² de demande placée, traduisant une augmentation de 27 % par rapport à la même période en 2017.

Cependant, il convient de noter que les entrepôts montrent des résultats moins encourageants. En effet, on observe une baisse de 55 % de la demande pour ce premier semestre 2018. En Ile-de-France, le manque d’attractivité se fait sentir particulièrement au sein du secteur Créteil – Marne La Vallée, mais au global, cette baisse de demande s’étend bel et bien à l’échelle nationale.

Acheter ou louer ses bureaux professionnels ?

L’achat

Même s’il peut être intéressant d’acheter vos bureaux professionnels, cette solution présente certains inconvénients. Si vous achetez un bureau, il est indispensable de voir votre investissement sur le long terme. Entre l’évolution du personnel et de l’espace, c’est une solution à risque. De plus, une fois votre bureau acheté, sa valeur risque de se détériorer. Privilégiez cette solution lorsque vos finances sont suffisamment stables, après quelques années d’activité pérenne. Vous pourrez alors vous tourner vers l’achat de neuf pour bénéficier en sus d’avantages fiscaux.

Chaque détail est à prendre en compte !

La location

Avec les nombreuses contraintes que propose l’achat, la majorité des auto-entrepreneurs choisissent de commencer par louer leurs bureaux professionnels. En effet, la location est sans aucun doute la solution la plus simple pour les entreprises. Avec un bail commercial, le locataire a généralement la possibilité de partir tous les trois ans et il est également protégé pendant neuf ans en fonction des modalités prévues dans son contrat de location. L’idéal si votre activité débute et que vous avez encore du mal à estimer vos bénéfices sur les prochaines années.

Finalement, le marché de l’immobilier d’entreprise est globalement en hausse pour ce début 2018, malgré quelques disparités. Si vous souhaitez investir, c’est peut-être le moment.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire