Quand la cheminée devient bio, on gagne sur tous les plans

cheminée bio ethanolLa protection de l’environnement est plus que jamais un enjeu majeur. Et pourtant, qu’il est bon d’avoir une cheminée à la fois esthétique et efficace chez soi. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des modèles innovants qui sont totalement bio : les cheminées fonctionnant au bioéthanol.

Les avantages d’une cheminée fonctionnant au bioéthanol

Déjà il faut savoir que la cheminée au bioéthanol produit de vraies flammes, ce qui lui offre une esthétique particulière. De plus, elle est facile à utiliser. Vous n’avez qu’à remplir le réservoir de la cheminée. Le reste est semblable à n’importe quel appareil à gaz: on tend un long briquet vers le brûleur et c’est tout. Comme la cheminée au bioéthanol ne nécessite aucun raccordement, elle est très facile à installer: elle peut s’encastrer dans un mur, se poser sur une table ou autres. Par ailleurs, il s’agit d’une combustion propre et l’alcool de betterave est totalement inodore. Vous ne risquez donc pas de rencontrer des déconvenues en l’utilisant, même en appartement.

Pensez à choisir des cheminées suivant les normes

Tout d’abord, il est important de choisir sa cheminée au bioéthanol en fonction des normes en vigueur. En effet, il existe des modèles de mauvaise qualité qui ne sont ni efficaces ni sécuritaires. Pour vous en prémunir, n’hésitez pas à exiger la norme RoHS, comme c’est le cas avec les cheminées Biofactory . Il faut aussi porter une attention particulière à la norme NF D 35-386. Tout d’abord, elle impose l’installation d’un détecteur automatique de CO2, afin de couper l’alimentation de la cheminée dès que le taux de monoxyde de carbone au sein de la pièce n’est pas normal. Les cheminées qui sont dotées de cette norme ont également été testées vis-à-vis des risques de brûlures. Il existe aussi des normes de sécurité plus strictes encore, comme la TUV exigée par l’Allemagne. Plus précisément, il s’agit d’une norme qui place très haute la barre d’exigence qualité et sécurité.

Comment évaluer la puissance nécessaire d’une telle cheminée

Avant de parler de puissance de la cheminée au bioéthanol, il faut préciser qu’il s’agit avant tout d’un chauffage d’appoint et ne pourra aucunement assurer le chauffage d’une pièce entière. Pour évaluer la puissance de la cheminée dont vous avez besoin, vous devez d’abord prendre les mesures de votre pièce. Comptez une puissance de kW pour chaque portion de 10m².Dans le cas d’une cheminée mobile que vous transporterez d’une pièce à l’autre, pensez alors à faire la moyenne de la taille des pièces de votre appartement ou de votre maison.

Quelques mesures de sécurité à respecter

L’utilisation d’une cheminée au bioéthanol n’est pas sans contraintes. Il est surtout indispensable d’aérer la pièce où vous utilisez la cheminée au moins toutes les deux heures, afin de renouveler l’air vicié par le CO2 rejeté par la cheminée. Cela peut sembler contradictoire au vu de ponts thermiques que cela causerait mais il est indispensable de le faire pour des raisons de sécurité.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Je suis Andy et je souhaite modestement vous faire profiter de quelques astuces de bricolage, et d'idées de décoration d’intérieur. Je suis à votre disposition si vous souhaitez que j'aborde une astuce spécifique !



Ajouter un commentaire