Comment mettre en place du mastic sur une vitre ?

mastic pour vitreAu début, les vitrages avaient tous une épaisseur simple (3-4 mm) et la majorité des vitres étaient posées avec du mastic : il s’agit d’une pâte composée d’huile de lin qui durcit lorsqu’elle sèche. Ce durcissement est le grand avantage du mastic, ce qui est associé au fait que ce matériau peut prendre diverses formes. Il a néanmoins un inconvénient : c’est que du vieux mastic peut partir en morceaux.

S’il n’est pas prévu de remplacer le châssis encadrant la vitre, il va falloir enlever le vieux mastic et en mettre du nouveau. Toutefois, si certaines parties du mastic adhèrent trop au cadre et au vitrage si bien qu’on ne peut enlever le mastic qu’en cassant le verre, il n’y aura pas d’autre choix que de remplacer le vitrage. Autant d’ailleurs opter directement pour cette solution car elle est la plus rapide. L’objet de cet article est d’indiquer comment procéder étape par étape pour mastiquer une vitre. Si vous rencontrez une difficulté ou si vous avez une question sur certaines informations figurant ci-dessous, notre entreprise de vitrerie à Paris sera en mesure de répondre à vos questions.

Démontage de l’ouvrant

– Posez par terre du papier journal ou une bâche en plastique sur une surface d’environ 3 à 4 m².

– Placez sur cette surface couverte deux tréteaux éloignés de telle sorte qu’ils pourront bien supporter l’ouvrant de la fenêtre (écart d’environ 1m à 1m50).

– Disposez un carton de grande taille entre les tréteaux. Il servira à recueillir les morceaux de verre, ce qui vous évitera de les manipuler.

– Dégondez le châssis de la fenêtre et posez-le horizontalement sur les tréteaux, avec le côté mastiqué vers le bas.

Cassage de la vitre

– Mettez des lunettes de protection, des habits qui couvrent bien et des gants en cuir bien épais.

– Éloignez les enfants et les animaux de la pièce en chantier.

– Munissez-vous d’une massette ou d’un gros marteau et frappez sur le verre à des endroits situés au-dessus du carton. Le carton devra être déplacé afin qu’il puisse recueillir les morceaux de verre brisés.

– Brisez à nouveau les gros fragments de verre qui sont tombés de la vitre. Cela vous permettra de les emballer plus facilement dans plusieurs papiers journaux. Vous pourrez ainsi les jeter en même temps que les ordures ménagères.

Nettoyage des feuillures

Il peut y avoir certains endroits où le mastic adhère beaucoup au châssis et à la vitre, ce qui empêche de détacher les fragments de verre collés dans la feuillure.

Certains morceaux seront trop petits pour être délogés avec un marteau. Pour y remédier, vous pouvez utiliser la lame d’un tournevis usagé en tapant sur son manche.

Il est possible que des fragments résistent malgré tout. Si tel est le cas, procédez comme suit :

– Retournez le châssis de telle sorte que vous ayez la face mastiquée vers le haut.

– Il ne devrait y avoir plus que de petits restes de mastic de petite épaisseur. Retirez-les avec un outil multifonction muni d’un patin triangulaire et d’un abrasif à gros grain.

– Faites attention de ne pas trop insister à un même endroit car cela pourrait abîmer le bois.

– Les feuillures doivent être bien nettoyées et aspirées sur leur longueur.

Mesures et pose du vitrage

– Après avoir déplacé le châssis et les tréteaux, retirez la bâche et versez dans le carton les morceaux qui y sont tombés.

– Remettez l’ouvrant sur les tréteaux avec les feuillures vers le haut.

– Prenez les dimensions de la vitre en fond de feuillure et retirez 2 à 3 mm de chaque côté. Le nouveau vitrage pourra ainsi être posé sans forcer.

Remarque : Avant de poser le mastic, certaines personnes recommandent de fixer le nouveau vitrage avec des clous pointes à tête d’homme enfoncés en parallèle dans les feuillures et espacés d’environ 15cm. Ce n’est toutefois pas obligatoire, en particulier pour un vitrage de petites dimensions.

Ces clous peuvent être enfoncés avec un marteau léger en déplaçant sa panne le long du verre, ce qui exige un peu de pratique pour frapper suffisamment fort tout en gardant de la précision.

Mise en place du mastic

– Si votre mastic est dur, cela est dû au fait qu’il est froid, il faut donc le réchauffer en disposant le paquet au soleil ou sur un radiateur.

– Une fois que le mastic est pâteux, mettez en forme un boudin d’environ 1 cm de diamètre et 25cm de long, puis déposez-le sur un des bords de la vitre.

– Faites de même sur chacun des 3 autres côtés de la vitre.

– Vous pouvez lisser le mastic le long du bord du vitrage en vous aidant d’un couteau à mastiquer. La lame doit être orientée environ à 45 degrés, tirez-la vers vous en vous appuyant sur le verre et sur le bois. Certains tiennent l’outil avec une main et appuient sur son extrémité avec l’autre main. Choisissez la méthode avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise.

– Une fois que vous arrivez au bout, vous pouvez faire de même en sens inverse.

– Réitérez l’opération de lissage sur les 3 autres bords de la vitre.

– Reposez enfin le châssis sur ses gonds. Il convient juste de noter que, si vous souhaitez peindre par-dessus, il faudra que vous attendiez quelques jours avant d’entreprendre vos travaux de peinture.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire