Tout savoir sur la réglementation des bacs de rétention

 réglementation des bacs de rétentionLes bacs de rétention sont indispensables dans toute usine ou espace qui exploite des substances dangereuses. Ces éléments sont destinés à contenir des fûts ou autres systèmes de stockage et servent à éviter le déversement de produits chimiques en cas de fuite. C’est la raison pour laquelle ils sont soumis à une réglementation stricte qui régit minutieusement leur utilisation.

Que dit la norme sur les bacs de rétention ?

Tout conteneur mobile qui stocke un produit potentiellement contaminant doit disposer d’un bac de rétention à sa base, afin qu’en cas de déversement accidentel ou de rupture du conteneur, il soit correctement collecté. Il est établi que la capacité ou le volume de rétention du bac devra égal ou supérieur à 100 % de la capacité du plus grand conteneur logé à sa surface. Le bac devra aussi être égal ou supérieur à 10 % de la capacité totale stockée (fûts, conteneurs cubiques, petits conteneurs…) et placée sur le dessus du bac.

La capacité minimale des bacs de rétention sera calculée en tenant compte uniquement des contenants qui s’y déversent. Selon la réglementation, cela nous oblige qu’en cas de produit corrosif stocké, le bac doit être réalisé dans un matériau ou être recouvert d’un produit résistant à la corrosion, par exemple du Polyéthylène (PE). D’autres types de produits et matériaux peuvent également servir de base pour fabriquer ces bacs de rétention, comme ceux en acier revêtu de résine époxy, ou un bac de rétention en PVC. Cela dépendra essentiellement des goûts ou des besoins particuliers du client.

Quels sont les différents types de bacs de rétention ?

Le type de matériau du bac de rétention dépendra principalement du type de substance que nous allons stocker. Il existe principalement deux types de bacs de rétention que vous pouvez utiliser selon votre besoin. D’une part, il y a les bacs en plastique, recommandés pour une utilisation en laboratoire, et les bacs en acier, également utiles en laboratoire, mais surtout avec des produits et substances facilement inflammables. Les modèles en plastique, également appelés bacs en polyéthylène, permettent de retenir les liquides et les substances des fûts ou des bouteilles en plastique. Ce type de matériau est idéal pour les substances corrosives non inflammables telles que les acides et les bases. Fabriqués dans un matériau léger, ils sont faciles à ranger et à transporter. Ils peuvent également être utilisés à l’extérieur, sous un toit, car ils ont une bonne résistance aux rayons UV.

Les bacs en acier permettent de sceller la substance en cas d’incendie. Il est donc fortement recommandé de les utiliser pour stocker des produits et liquides inflammables. Les bacs en acier galvanisé sont recommandés pour le stockage de liquides tels que les hydrocarbures et les solvants. Grâce au traitement de galvanisation, il empêche les bacs de rouiller et offre une plus grande résistance aux rayons UV. Nombreux sont ceux qui ont été galvanisés à chaud après soudure pour une résistance maximale.

 

 

The following two tabs change content below.