Comment faire de l’isolation phonique de jardin en bord de route ?

isolation phonique de jardinVous avez des nuisances sonores dans votre jardin qui gâchent vos moments de détente et de plaisir ? Optez pour de l’isolation phonique de jardin à faire soi-même ! Voici quelques conseils et astuces pour réduire les bruits venus des routes proches de votre coin détente. Vous avez peur de ne pas arriver à faire ce bricolage vous-même ? Pas de panique nous avons pensé à des astuces et des idées simples à réaliser pour avoir les meilleures isolations phoniques de jardin en bord de route !

L’inévitable mur végétal : entre déco et efficacité

Comment parler d’isolation phonique de jardin en bord de route sans mentionner le mur végétal ? Il est tendance, écologique, et est une réelle alternative en termes d’isolation phonique ! De plus, le mur végétal réduit la pollution qui arrive à votre porte.

Comment faire ? Installez des caisses, des palettes ou des panneaux de bois en hauteur d’environ 2 mètres proches des murs concernés par l’attirance des nuisances sonores.

Pour le choix des plantes, alternez entre plantes grimpantes, plantes tombantes et caduques pour qu’ils aient une floraison toute l’année ! Par exemple, la sphaigne est une plante idéale : insérez dans les caissons environ 20 plantes au mètre carré.

La clôture anti bruit : la valeur sûre des isolations phoniques !

Elle est sans doute un peu moins esthétique que le mur végétal, mais en contrepartie son efficacité n’est plus à démontrer ! En étant un réel écran acoustique, vous sentirez la différence à coup sûr.

Il existe plusieurs choix de clôture anti bruit : en bois, en béton, en terre cuite vous pourrez adapter le style et le budget ! Les panneaux anti bruit en bois sont un best seller car ils sont faciles à installer et plus beaux visuellement !

Choisissez-en une d’une hauteur de 2 mètres minimum.

Les buttes de terre : une isolation de jardin en contrôle

C’est une solution drastique contre les nuisances sonores, elle est employée dans les cas où les deux solutions précédentes ne fonctionnent pas. Vous vous demandez à quoi cela ressemble ? C’est simple pensez au bord des routes et rocades qui ont de grandes buttes de terre !

Pour réaliser cette idée il faudra un peu d’investissement : il faut beaucoup de terre et la disposer sous forme de talus. Il faut penser à la renforcer au niveau des flancs afin d’éviter toute glissade.

Il est possible d’ajouter un mur végétal à ces buttes de terre pour un rendu visuel plus agréable à regarder !

Législation des installations d’isolation phonique

Avant toute chose, renseignez-vous auprès de votre mairie concernant ces installations. En effet, selon certains critères il est possible que vous n’ayez pas à dépenser un seul centime d’euro !

Si cela concerne aussi les voisins, faire une réclamation en collectivité peut aussi alléger la note des frais d’installation.

Concernant les prix des différentes idées, ils sont très variables selon votre niveau de nuisance sonore que vous détectez : il faudra par exemple beaucoup de mètres cubes de terre pour une forte nuisance sonore. Mais l’investissement en vaut le prix ! Vous pouvez aussi utiliser cet outil pour simuler le prix des panneaux acoustiques.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour installer vous-même des isolations phoniques de jardin en bord de route adapté à votre extérieur. N’hésitez pas à customiser ces installations pour les rendre plus belles visuellement.

Vous pourrez enfin profiter du calme et vous relaxer dans votre jardin !

Si vous souhaitez avoir plus de détails et d’autres idées de fabrication à faire soi-même en extérieur, rendez-vous sur le blog Pierrot Brico !

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire