Quelles solutions pour isoler votre garage ?

solutions pour isoler votre garageLe garage est sans doute l’endroit le plus froid de la maison en hiver, mais aussi le plus chaud en été. Il est donc fortement recommandé de l’isoler, car s’il est attenant à la maison, il est susceptible de d’engendrer des entrées d’air froid ou chaud dans les pièces à vivre.

L’isolation du garage permet de bénéficier d’un meilleur confort, de protéger les véhicules qui y sont garés, et de diminuer les factures de chauffage, en limitant l’infiltration d’air et donc le surchauffage des pièces voisines. Cette opération peut se faire par les murs, le plafond ou par la porte, en utilisant des matériaux classiques comme la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène, les polyesters, les laines végétales, ou les isolants écologiques.

L’isolation phonique du garage peut aussi être envisagée, si par exemple ce local est utilisé pour jouer de la musique.

L’isolation des murs

Plusieurs solutions sont envisageables pour isoler les murs d’un garage, il est ainsi possible de procéder à une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. Les matériaux isolants sont les mêmes que pour le reste des pièces de la maison, à savoir la laine de verre, la ouate de polyester, le polystyrène, ou les isolants écologiques tels que la laine de bois ou de chanvre, la paille, la ouate de cellulose…

L’isolation des murs d’un garage par l’intérieur peut être effectuée à l’aide d’une structure métallique montée sur une ossature en acier galvanisé et des rails. Il s’agit alors de visser des plaques de plâtre doublé d’isolant sur cette structure, et de les lier à l’aide de bandes de joints.

Cette technique d’isolation est adaptée à tous les types de murs, elle permet d’obtenir une très bonne performance, et elle privilégie les isolants faciles à manipuler et à disposer car ils sont disponibles en rouleaux.

Une deuxième technique d’isolation des murs d’un garage par l’intérieur, consiste à appliquer un isolant directement sur les murs, et à le recouvrir d’une plaque de plâtre.

L’isolation des murs par l’extérieur est une alternative utilisée pour le reste de la maison, quand la façade est ravalée. Elle consiste à poser un isolant thermique sur les murs extérieurs, et à le recouvrir par un bardage en bois, un crépi, ou des plaques décoratives.

L’isolation par l’extérieur représente la solution la plus performante, même si elle coûte plus cher. En plus, elle préserve la surface intérieure du garage, permet de rénover les murs extérieurs, et s’adapte aussi bien aux constructions neuves qu’aux anciennes.

L’isolation de la porte

L’air rentre le plus souvent par la porte du garage, notamment si celle-ci comporte un jeu ou que le battant n’est pas isolé. Elle représente alors une vraie passoire thermique, et c’est pour cette raison qu’il faut penser à l’isoler.

La porte peut être naturellement isolante, comme c’est le cas par exemple des portes sectionnelles qui sont déjà dotées d’un isolant et de joints renforcés qui limitent l’infiltration d’air.

Sinon, il est possible de réaliser l’isolation soi-même, à l’aide de kits d’isolation pour portes de garage, composés de plaques de mousse qui adhèrent à s’adaptent à tous les types de portes. Cette technique d’isolation ne donne pas toujours de bonnes performances thermiques. Alors, même si une nouvelle porte de garage coûte cher, les économies de chauffage réalisées et la sécurité du domicile rentabilisent très vite l’investissement.

Il est important de noter que les portes de garage en bois sont les plus isolantes, et permettent d’assurer une protection optimale contre les aléas du climat.

L’isolation du plafond

L’isolation du garage passe aussi par le plafond, à travers l’installation d’un faux plafond, ou la pose d’un isolant directement.

Une des solutions pour isoler un plafond de garage, est de poser des dalles de polystyrène extrudé, afin de ne pas empiéter sur l’espace intérieur. Il s’agit d’un isolant mince, qui se pose directement et rapidement sur le plafond, par un collage simple.

Pour une isolation plus performante, il est possible de réaliser un faux plafond à l’aide de rails métalliques dans lesquels est inséré l’isolant. Pour bien choisir son isolant, il convient de bien étudier la meilleure solution avec le professionnel en charge des travaux.

  • La laine de verre est un isolant naturel qui est idéal pour les charpentes en bois, et constitue la technique d’isolation la plus écologique

  • Les plaques de polystyrène et de polyuréthane conviennent parfaitement aux plafonds en béton ou en brique

  • Les plaques de liège sont utilisées dans l’isolation des plafonds en béton ou en brique, et elles peuvent être posées sous forme de panneaux.

L’isolation phonique

Un garage peut aussi être isolé sur le plan acoustique, afin de pouvoir effectuer des bricolages à l’aide d’une perceuse ou d’une scie, jouer de la musique, ou faire fonctionner un appareil électroménager bruyant comme un lave-linge, tout en épargnant la maison de ces divers bruits.

L’isolation phonique d’un garage peut être réalisée en fixant des panneaux ou des dalles d’absorption phonique aux murs. Ces dalles sont composées d’un isolant en mousse de polyuréthane, de polyester, ou de mélamine.

Prix de l’isolation d’un garage

Il faut compter environ entre 50 et 60 euros le mètre carré, pour l’isolation des murs et de la porte d’un garage. Ce prix concerne les divers matériaux, mais il faut lui ajouter le coût de la pose.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire