Pourquoi faut-il avoir une bonne literie ?

literieLes spécialistes le disent ; une bonne literie contribue à une nuit de sommeil revigorant, qui procure, à son tour, plein de vitalité pour la journée du lendemain. Avoir un couchage de qualité est d’autant plus important puisque l’espèce humaine passe environ un tiers de sa vie, à dormir. Il faut donc prendre soin de choisir le modèle approprié, offrant le soutien et le confort attendus. Toutefois, une literie mal entretenue peut rapidement perdre ses performances. C’est, pourquoi il faut veiller à ce que le couchage reste en bon état. Il existe, pour le cas, des astuces qui permettent de préserver la qualité des éléments de la literie (oreillers, couvertures, matelas et sommier).

Les caractéristiques d’une bonne literie

À part le confort, une literie est surtout tenue de procurer le maintien nécessaire à un sommeil agréable et réparateur. Effectivement, elle est la garante du soutien orthopédique de la colonne vertébrale. Elle doit également permettre une décontraction optimale des muscles. Un excellent couchage contribue grandement à la circulation sanguine pour une meilleure régénération cellulaire. Par ailleurs, une literie digne de ce nom se doit d’être très performante en termes d’aération. Cela permet alors d’offrir un confort thermique. Une ventilation contribue aussi à l’hygiène, notamment à limiter le développement des bactéries.

Un bon couchage devrait être constitué de sommier performant, de matelas de qualité, de couvertures chaleureuses et d’oreillers confortables. Il faut que la literie soit en adéquation avec le dormeur et ses besoins. Par exemple, un couchage composé d’un sommier 160×200 cm et un matelas de même taille avec un oreiller rectangulaire, serait parfait pour une personne de gabarit un peu conséquent. Le degré de fermeté ou de souplesse du couchage doivent aussi être pris en considération pour jouir pleinement du sommeil.

Conseils pratiques pour entretenir la literie

Voyez à long terme. Vous n’allez pas entretenir votre couchage simplement par réflexe, la durée de vie de celui-ci dépend énormément de cette maintenance.

  • Premièrement, veillez à ce que votre chambre soit aérée. Le matelas a besoin d’un environnement où l’air circule fréquemment, quotidiennement si possible, afin d’anéantir l’accroissement des bactéries.
  • Quand vous faites votre lit, le matin, tapoter les oreillers et le matelas de sorte qu’ils reprennent leurs gonflants et leurs formes optimales.
  • Pensez à retourner votre matelas, au moins une fois tous les quinze jours. Grâce à cela, les deux faces du matelas s’usent de la même façon. Il est également recommandé de ne pas plier le matelas pour conserver la structure de ses cellules.
  • L’on sait qu’un milieu sale et négligé favorise le développement des acariens, il est donc préférable de changer et de laver les draps, les housses et les couvertures en tous genre, le plus souvent possible.
  • Il est important de passer à l’aspirateur le couchage pour lui débarrasser des poussières qui s’amoncellent dans tous les coins. Cela permet aussi de l’aérer.
The following two tabs change content below.
andy

andy

Je suis Andy et je souhaite modestement vous faire profiter de quelques astuces de bricolage, et d'idées de décoration d’intérieur. Je suis à votre disposition si vous souhaitez que j'aborde une astuce spécifique !



Ajouter un commentaire