Les techniques et précautions d’isolation des combles

précautions d'isolation des comblesQue vos combles soient perdus ou aménagés, leur isolation est primordiale pour réaliser des économies d’énergie. En effet, c’est par la toiture que les déperditions de chaleur sont les plus importantes. On considère qu’environ 25% à 30% des déperditions thermiques totales passent par le toit.

Il est donc important de vérifier si vos combles sont isolés et si c’est le cas, de vérifier l’état de l’isolation en place. En effet, l’isolation peut se dégrader dans le temps, par exemple à cause de problèmes d’humidité, rendant l’isolation moins efficace.

Quelles sont donc les différentes techniques d’isolation existantes et quels matériaux sont employés ?

Les différentes techniques d’isolation des combles

Il existe deux techniques pour isoler vos combles. Vous pouvez utiliser une isolation en vrac ou une isolation en rouleaux ou panneaux.

  • L’isolation en vrac

L’isolation en vrac consiste à projeter l’isolant dans les combles à l’aide d’une souffleuse. Cette technique d’isolation est rapide et facile à mettre en œuvre et peu coûteuse. De plus, elle est privilégiée lorsque les combles sont peu accessibles ou pour des combles perdus. L’isolation thermique en vrac est parfaite pour une isolation complète des combles. Elle convient généralement pour la rénovation, les planchers dans le neuf. Cette technique a de nombreux avantages dont moins d’apport d’humidité, plus écologique.

  • L’isolation en rouleaux ou en panneaux

L’isolant se présente sous forme de rouleaux qu’il suffit de dérouler sur la surface à isoler ou de panneaux. La pose peut s’effectuer en monocouche ou en bicouche. Cette technique présente l’avantage d’être plus accessible aux particuliers car elle ne demande pas de matériel spécifique pour la mise en œuvre. Ce type d’isolation peut s’installer directement sur le plancher des combles ou sur les rampants dans le cas de combles aménagés.

  • Précautions à prendre pour toute isolation

Lorsque vous isolez vos combles, il est nécessaire de mettre en place un pare-vapeur. Son rôle est d’éviter la condensation de vapeur d’eau dans l’isolant, ce qui permet de le conserver en bon état. Quel que soit le type d’isolant utilisé, il est nécessaire de se préoccuper premièrement de la chasse aux ponts thermiques qui laisse s’échapper la chaleur.

précautions d'isolation des combles

Les différents matériaux d’isolation pour les combles

Il existe actuellement de nombreux matériaux d’origine variée pour isoler les combles :

  • Les matériaux d’origine minérale : les laines minérales (laine de verre et laine de roche) sont aujourd’hui les plus connues et présentent un très bon rapport qualité prix. Nous pouvons également citer la perlite ou la vermiculite.

  • Les matériaux d’origine synthétique, comme le polyuréthane, le polystyrène expansé ou extrudé. Ils sont tous dérivés de la pétrochimie et sont des matériaux utilisés dans le bâtiment.

  • Les matériaux d’origine animale : à base de plume de canard ou de laine de mouton. Ces isolants sont généralement plus chers.

  • Les matériaux d’origine végétale, comme le lin, le chanvre, la fibre de bois ou encore le liège. Généralement plus chers que les laines minérales, ces isolants présentent l’avantage d’être plus écologique.

  • Les matériaux issus du recyclage comme la ouate de cellulose fabriquée à partir du recyclage de vieux journaux.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire