Lutter contre l’humidité

L’humidité est souvent l’origine de la détérioration d’une construction. Elle cause d’énormes dégâts tant sur la structure de la maison que sur la santé de ses occupants. Pour éviter les dommages que l’humidité peut engendrer, il faut déterminer les facteurs qui les provoquent et ensuite effectuer les travaux de réparation ou de rénovation qui s’imposent.

Il ne faut pas prendre l’humidité à la légère. Si elle n’est pas traitée à temps, elle peut se transformer en un véritable fléau. Le premier indice d’humidité qu’on peut ressentir, c’est le dégagement d’odeurs désagréables à l’intérieur de la maison. A cela s’ajoutent la prolifération des champignons et des moisissures, la sensation d’humidité sur les linges et le décollement des enduits ou des papiers peints. Plus grave encore, l’humidité peut détruire la cohésion des maçonneries et peut même nuire à la solidité de la construction. Un autre grand problème, les moisissures et la dégradation de la qualité de l’air à l’intérieur de l’habitation nuisent à la santé des personnes qui y sont exposés de façon prolongée. L’humidité est à l’origine de nombreuses pathologies notamment les allergies et les troubles respiratoires comme l’asthme, le rhinite et la bronchite.

On peut distinguer quatre principaux facteurs qui entraînent l’humidité : la remontée par capillarité, les effets de la condensation, les infiltrations d’eau de pluie, le facteur humain.

La remontée par capillarité :

C’est un phénomène naturel qui se traduit par la migration de l’humidité du sol vers la partie basse du mur de la maison. Il faut bien traiter ce phénomène pour qu’il ne devienne dévastateur. L’humidité peut remonter au-delà du sous-sol et en plus de la moisissure qui en découle, la capillarité entraîne la formation de mousse verte ou des tâches de couleur blanche sur les murs. Ce problème est lié à la nature du terrain (qui pourrait être traversé par de l’eau en profondeur), à la composition du mur (manque d’une protection adéquate), ou à l’état du dispositif d’évacuation de l’eau (qui ne pourrait plus être fonctionnel). Ainsi, dans ce cas, il faut procéder au drainage du terrain autour de la maison ou déterrer les fondations pour refaire la protection et éventuellement installer un revêtement étanche. Il faut également protéger les murs par l’injection d’un produit hydrofuge ou l’installation d’une barrière étanche pour favoriser l’évacuation de l’humidité. Cette dernière suggestion nécessite l’intervention d’un professionnel.

Les effets de la condensation

Toutes les activités que nous exerçons à l’intérieur de notre maison (cuisiner, prendre le bain, transpirer, etc.) peuvent créer la formation de vapeur d’eau qui se condense au contact des parois de l’intérieur de la maison. La condensation peut produire des taches d’humidité ou des traces noires et elle génère ainsi de la moisissure, ce qui entraîne la détérioration des parois.
La solution c’est de bien aérer toutes les pièces à l’aide d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou à défaut, il faut ouvrir largement les fenêtres surtout pour la cuisine et la salle de bain. Il faut aussi renforcer l’isolation thermique de la maison

Les infiltrations des eaux pluviales

Les infiltrations d’eau dans la maison entraînent la formation des taches sur la peinture ou les tapisseries, mais elles peuvent également endommager l’isolation ainsi que la structure de la maison. Elles sont souvent le résultat d’un manque d’entretien de la toiture (qui peut s’user naturellement par le temps) et de la dégradation des joints entre les pierres de façade ou la porosité des enduits. La seule solution c’est de réaliser des travaux de rénovation de la toiture et d’effectuer un ravalement des façades.

Le facteur humain

On parle ici des fuites d’eau accidentelles provenant d’un manque d’étanchéité de la salle de bain ou d’une salle d’eau. Parfois la fuite peut provenir d’une rupture des joints de la plomberie ou d’une rupture de canalisation. Comme le problème concerne le défaut d’un équipement, la solution est donc l’intervention humaine et il faut effectuer régulièrement les travaux d’entretien nécessaire. Il ne faut pas hésiter à faire appel à des professionnels pour bien réaliser ces travaux dans la norme.

Enfin, pour ne pas subir les méfaits de l’humidité et pour préserver le confort dans notre maison, il faut agir vite et réaliser les travaux correspondant à l’origine de cette humidité. S’il y a un problème sur le diagnostic de son origine , il ne faut pas hésiter à consulter un architecte qui peut aider à trouver les meilleures solutions.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



3 commentaires
  1. dd-fragmenté dit :

    Article tres intéressant , j’ai chez moi beaucoup de problèmes
    du aux infiltrations des eaux pluviales. Les devis demandés
    pour des trvaux de rénovation sont tres élévés :s
    Je vais devenoir patienter un peu mes rhinites aussi .

    dd

  2. karim dit :

    Mon chien pisse contre le mur et j’ai des traces jaunes que je ne peux pas enlever.
    De plus les chiens des voisins viennent pisser aussi ainsi que les chats.
    Est ce normal ?

  3. Miita dit :

    @karim … si votre chien urine sur les murs c’est normal que les autres animaux viennent aussi. Ils veulent tous marquer leur territoire. Il existe des sprays pour enlever l’odeur. Eviter la javel car ça les attire encore plus

Ajouter un commentaire