Comment bien choisir son poêle à granulés ?

poêle à granulés Vous recherchez une solution pour un chauffage écologique et esthétique avant tout ? Si vous habitez en appartement et que vous ne savez comment vous réchauffer les nuits d’hiver ou pour tous les nostalgiques des cheminées, le poêle à granulés est la solution.

Quels sont les différents avantages de poêle à granulés ?

Un poêle à granulés pas cher réchauffe aussi bien la pièce dans laquelle vous décidez de le mettre que les pièces adjacentes. C’est non seulement la solution pour un chauffage de qualité, mais aussi une solution économique et pratique. Avant de faire votre choix définitif, vous pouvez les comparer sur mypoele.com.

Un poêle à granulés : qu’est-ce que c’est ?

Attention à ne pas confondre un poêle à granulés avec une cheminée. Contrairement aux idées reçues, le combustible utilisé n’est pas le même puisque vous allez utiliser des pellets – dénommés aussi granulés. Ces derniers sont issus de sciure de bois, donnant son nom à ce système de chauffage. Le seul point commun notable est l’esthétisme des flammes que vous pouvez observer danser toute la soirée.

Un poêle à granulés est un système parfait pour des espaces réduits et très grands. Par exemple, si vous vivez dans un loft et que votre maison est parfaitement isolée de l’extérieur, il peut confiner la chaleur à l’intérieur. Un poêle à granulés repose son fonctionnement sur la diffusion de la chaleur dans différents conduits pour venir alimenter les autres pièces de la maison. À l’inverse d’un feu de cheminée qui ne fait que projeter sa chaleur dans une seule pièce, un poêle à granulés pas cher s’adapte à votre environnement.

Par ailleurs, depuis peu des fabricants ont développé des poêles à granulés mixtes, soit le mélange entre un combustible en granulés et en bois. Son intérêt est esthétique et thermique : vous réchauffez doucement votre demeure avec les granulés quand vous êtes absents, et vous profitez du spectacle des flammes sortant du bois à votre retour pour une chaleur plus affirmée.

Une invention écologique ?

Nous parlions des pellets : il faut bien comprendre que la combustion de ces petits tubes en bois est plus lente que les traditionnelles bûches. Les prix étant plus accessibles que pour le bois, vous ferez sans conteste des économies tout en adoptant un comportement écoresponsable.

Notez qu’en région parisienne, il sera bientôt interdit d’utiliser sa cheminée dans l’optique d’une réduction de la pollution. Le principal avantage est que vous pouvez évacuer la fumée produite via des tuyaux et que celle-ci est moins nocive que celle du bois.

Quelle utilisation souhaitez-vous en faire ?

Un poêle à granulés n’est-il qu’un accessoire ou un remplacement d’un radiateur pour vous ? En fonction de ce que vous souhaitez en faire, nous vous laissons choisir les critères qui vous importent le plus.

Un système qui s’inscrit dans la tendance de l’automatisme

Le poêle à granulés est généralement composé d’un thermostat électronique, vous permettant d’effectuer différents réglages tels que :

  • La température que vous souhaitez véhiculer ;

  • Les plages horaires auxquelles il doit fonctionner pour une consommation d’énergie contrôlée ;

  • Une régulation à distance grâce à une télécommande. Pratique si vous rentrez plus tôt et que vous avez envie de rentrer au chaud ;

  • Certains poêles évacuent les cendres dans un petit habitacle. Il vous suffit de le changer de temps en temps pour que le travail soit fait rapidement et sans tâches sur votre sol.

Autre avantage intéressant : vous n’avez pas besoin de surveiller la combustion ou de rajouter des granulés au fur et à mesure que les heures s’écoulent. En effet, vous pouvez vider un maximum de pellets dans la cuve de votre poêle à granulés. Ainsi, vous n’avez pas besoin de prévoir un très grand espace de stockage. Si malgré tout il vous en reste, pensez à les mettre dans un lieu sec pour une meilleure combustion. Nouveauté sur le marché : certains vous avertissent quand il est temps d’en rajouter pour être tranquille parfois plus de 48 heures !

La puissance de chauffe : comment ça marche

Nous avons déjà abordé la question de la combustion. Sachez qu’un poêle à granulés pas cher est 70 à 80% plus rentable que les bûches, comme nous l’affirme Ooreka.fr. Si vous pensez que le plus puissant des poêles vous fournira une plus grande chaleur, vous faites fausse route. Le risque est un fonctionnement d’une performance inégale si ce n’est décevante, avec un encrassement de votre conduit. Vous devez choisir votre poêle en fonction du nombre de mètres carrés que vous souhaitez chauffer.

N’oubliez pas qu’un poêle est dépendant à l’électricité pour fonctionner. Vous aurez obligatoirement besoin d’électricité pour lancer la combustion. Si vous êtes sujets à une coupure de courant, la solution est d’attendre la remise en route pour en profiter.

Autre élément indispensable : une arrivée d’air pour que la combustion se déclenche, ainsi qu’une sortie pour la fumée. Il est bon de contacter un expert en la matière pour faire un bilan de vos possibilités et choisir celle qui vous correspond le plus.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire