Comment faire une bonne chape de mortier ?

En matière de construction moderne, la dalle de béton est un incontournable mais ne suffit pas pour avoir un sol fini.

MortierCoulée sur la dalle de beton, la chape permet d’obtenir une surface homogène, lisse et isolante qui sera la base à vos travaux de décoration tel que parquet ou carrelage à moins que vous ne décidiez d’opter pour une finition en béton ciré.

 

A chaque chape son usage et ses spécificités

Il y a différents types de chape selon le type de travaux que vous avez à réaliser et différentes qualités de mortier ou ciment à utiliser.

Pour vous repérer dans vos travaux et avant de vous lancer, voici un rapide tour de piste des différents types de chape :

 

La chape adhérente

Comme son nom l’indique, elle adhère au sol porteur et offre une isolation durable, très utilisée pour servir de base à des travaux de carrelage, pose de parquet ou moquette.

 

La chape flottante

Posée sur une couche intermédiaire d’isolation acoustique et/ou thermique, elle est une bonne alternative à la pose de parquet flottant.

 

La chape liquide ou chape fluide

Autonivelante et autolissante, ce type de chape est utilisé pour obtenir une bonne isolation thermique du sol en parallèle de la mise en place d’un chauffage au sol.

 

Une chape de mortier dans les règles de l’art

 Couler une chape de mortier n’exige pas d’être un bricoleur expérimenté, il est cependant important de suivre quelques règles techniques notamment, comme pour le dosage beton, respecter le dosage ciment/eau/sable et éventuels adjuvants en fonction du type de chape que vous souhaitez réaliser.

En préalable, il sera nécessaire de dépoussiérer et laver votre sol ; prévoyez de le faire au moins 12 heures avant de débuter vos travaux afin de ne pas avoir d’humidité résiduelle.

À l’aide d’un niveau laser, déterminez le niveau du sol fini (hauteur de la chape) et tracez-le en continu sur les murs,

  • Placez des bastaings ou lattes de bois à intervalle régulier (maximum 2 mètres),
  • Saupoudrez le sol de ciment pour assurer une bonne liaison avec le mortier que vous allez couler ensuite,
  • Gâchez le mortier au sol ou à la bétonnière en prenant garde qu’il ne soit pas trop liquide
  • Etalez votre mortier puis, à l’aide d’une planche à chant droit ou d’une règle, couler ou tirer la chape en la glissant sur les bastaings pour racler l’excédent,
  • A la truelle, rechargez les creux et tirez de nouveau avant de finaliser votre chape en la lissant à la taloche.

Une fois la chape coulée, il vous faudra compter un temps de séchage de 7 jours a minima avant de pouvoir marcher sans risque et poursuivre avec vos travaux de finition en fonction du sol que vous aurez choisi de poser.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire