Construire une cabane en bois

Si l’humoriste Laurent Gerra s’amusait à parodier une chanson de Francis Cabrel dans son morceau intitulé « La cabane au fond du jardin », il faut savoir qu’il parlait d’une cabane qui existe réellement. Pour créer un lieu où les enfants peuvent s’amuser, ou tout simplement un simple entrepôt pour ranger ses matériels de jardin, la construction d’une cabane en bois est à la portée de tous les bricoleurs qui font montre d’une certaine expérience.

Choisir le bois pour la construction d’une cabane

Tous les types de planches sont adaptés à la construction du mur d’une cabane, et le choix se fait selon le goût de ceux qui bénéficieront de la construction. Il est conseillé de privilégier les bois du pays comme le pin, le hêtre ou le chêne qui sont souvent plus traçables que les bois importés. On s’assure ainsi que l’exploitation des forêts est respectueuse de la législation sylvicole en cours qui doit garantir le remplacement de la couverture végétale. Pour ceux qui désirent faire des économies, il est possible d’opter pour du bois déclassé dont les prix sont nettement inférieurs que les planches classiques. Il faudra également des poutres et des poteaux de bonne qualité pour l’ossature.

__ Ce qu’il faut savoir avant d’entamer la construction__

Selon la loi, toute construction dépassant une superficie de 20 m² est soumise à l’obtention préalable d’une autorisation. Pour les enfants ou pour entreposer des matériels de jardin, il n’est pas nécessaire de dépasser cette surface. En général, une construction de 5 m sur 3,5 m est idéale. Bien qu’on en trouve prêt à monter dans le commerce, il est toujours plaisant de construire soi-même sa cabane. Trouvez le terrain où sera implantée la petite construction et assurez-vous que le sol est bien stable et n’est pas exposé à d’éventuelles eaux de ruissellement qui risquent de déstabiliser la structure les jours de forte pluie. Il faudra également éviter d’installer la cabane sur un terrain meuble pour prévenir les risques d’enfoncement.

Monter l’ossature de la cabane

En premier lieu, il vous faudra déterminer la hauteur de la cabane et déterminer si elle sera sur pilotis ou non. Nous nous baserons sur une cabane sur pilotis. Creusez le sol d’environ 40 cm pour planter les quatre poteaux qui supporteront la structure. A l’aide d’une bulle, plantez les poteaux et ajustez leur verticalité avant de combler les trous. Bétonnez les trous pour assurer la solidité de la cabane. Procédez de la même manière pour planter deux poteaux intermédiaires à la moitié des plus grands côtés. A 40 cm du sol, fixez les traverses sur lesquelles seront posées les planches qui constitueront le parquet. Pensez à vous aider d’une bulle à niveau pour que la construction soit parfaitement plane. Avant de poser le mur et le plancher, placez les poutres qui vont supporter le toit. Utilisez le même type de bois que pour les poteaux.

Fixer le plancher et monter le mur

Le gros du travail est accompli dès lors que les poteaux et les poutres sont fixés. Fixez le plancher en prenant soin que les clous soient solidement plantés. Après avoir posé le plancher, déterminez l’endroit ou se trouvera la porte afin de vous épargner la tâche de devoir découper dans la structure et fragiliser la structure. Un poteau intermédiaire qui supportera les planches jusqu’au niveau de la porte devra être fixé. Vous pourrez ensuite procéder au montage des murs en clouant les planches à partir du bas vers le haut. Si vous optez pour un toit en tôle, vous ne fixerez que quelques chevrons, qui le supporteront. Pour les toits en tuiles, les chevrons seront espacés selon leur longueur. Pour la porte et les fenêtres, vous pourrez vous contenter d’un assemblage de planches fixées ou créer des ouvertures plus élaborées selon votre expérience en bricolage. Montez enfin un petit escalier pour accéder à votre nouvelle cabane.

Liens utiles : terrasse mobilhome : Terrasse mobil home, bache mobilhome avec Biscabois

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire