Envie d’espace ? Abattez vos cloisons !

Si vous projetez de démolir une cloison dans votre maison, laissez- vous guider par nos conseils et astuces pour réaliser convenablement vos travaux.

Avant de commencer les travaux de démolition, vérifiez tout d’abord la structure de votre mur. S’il s’agit d’un mur porteur, vous devez contacter obligatoirement un professionnel. Dans le cas d’une cloison non porteuse, vous pouvez débuter les travaux même en absence de l’autorisation de votre collectivité territoriale. Cherchez tout d’abord les canalisations et les câbles électriques placés dans le mur à l’aide d’un détecteur de métaux. Déplacez-les puis préparez la cloison à la démolition.


Commencez par créer une ouverture à l’intérieur de la cloison. Découpez le plâtre de chaque montant de la cloison à l’aide d’une scie égoïne ou d’une tronçonneuse à disque . Fixez ensuite les tasseaux entre les plaques pour créer un passe-plat. Si votre cloison est en briques plâtrières, pensez à ouvrir les fenêtres pour éliminer la poussière qui se dégage des cloisons. Procédez ensuite à la démolition du mur proprement dite.

Pour abattre votre cloison en plâtre, démontez tous les éléments qui fixent le mur. Retirez plinthes et corniches et moignons. Sciez ensuite les plaques de plâtre et enlevez vis et boulons de fixation. Démontez l’ossature métallique restante puis rebouchez les trous sur les murs d’une plaque de plâtre. Terminez l’opération par la mise en place de nouveaux planchers sur les parties de votre parquet qui ont été trouées accidentellement. Si votre cloison est en parpaings, nous vous recommandons d’enlever au préalable l’enduit de la cloison avant de l’abattre définitivement.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire