Quels sont les outils indispensables pour un jardinier ?

Jardinier

Tout jardinier qui se respecte a besoin d’un ensemble minimal d’outils pour labourer le sol, planter et entretenir les plantes. Vous n’avez pas besoin d’investir dans la gamme complète de jardiniers professionnels pour commencer. Une sélection de base d’outils suffit pour gérer une petite fortune. Le plus important est de choisir des outils de qualité.

Outils pour labourer le sol

Voici une petite liste d’outils de jardin  pour labourer le sol:

  • Bêche : Avant la plantation ou l’ensemencement, le sol peut être ameubli à une profondeur (environ 35 cm) et rafraîchi. Il peut également être utilisé pour creuser des trous de plantation pour planter des arbres et des arbustes.
  • Bêche fourche: Indispensable pour la préparation du sol. Grâce à ses quatre dents, elle est moins agressive pour les vers de terre que les bêches traditionnelles. Par conséquent, il est très apprécié par les jardiniers bio car il peut être ameubli sans retourner le sol.
  • Griffes ou crochets : utilisés après les fourches à bêche pour briser, aérer, desserrer et préparer les semis. Une griffe à trois ou quatre dents recourbées facilite la pénétration de l’eau dans les plates-bandes, massifs ou potagers.
  • serfouette : Outil polyvalent d’excellence, le torchon de cuisine est multifonctionnel. Selon le modèle que vous choisissez (deux pannes ou une panne et un râteau), vous pouvez désherber, hacher, gratter, ameublir le sol entre les plantes ou creuser.
  • Les râteaux : qu’ils soient à dents courbes ou plates, ce sont des outils multifonctions utilisés à la fois pour les tâches de nettoyage et de plantation. Ainsi, le sol peut être damé, la surface de la terre affinée et nivelée, et les pierres enlevées.

outils de plantation

Voici la liste d’outils pour planter :

  • Transplanteur : Un simple outil à main de jardinage en forme de pelle, idéal pour planter, repiquer les semis dans des pots ou des mottes, et creuser des trous. Sa forme protège les racines.
  • Le Dibber : L’outil de base du jardinier, comme son nom l’indique, utilisé pour la plantation. En pratique, un trou est fait dans le sol et la plante est repiquée à partir du semis avec une touffe ou une racine nue.

Outils pour le nettoyage et l’entretien du jardin

Pour finir, voici les outils pour le nettoyage et l’entretien du jardin:

  • Ebrancheurs : Indispensables pour tailler les arbustes et enlever le bois mort. Ses lames entrecroisées assurent une coupe nette et nette pour une bonne et rapide cicatrisation. Choisissez une poignée ergonomique pour assurer une meilleure prise en main.
  • Cuisailles à main : Utile pour les haies et les bordures, et plus écologique que les cisailles à haies électriques.
  • Coupe-branches : Le long manche et les doubles joints permettent d’élaguer et de tailler les branches de feuillus et d’arbustes.

Choisissez judicieusement vos outils

Plusieurs critères importants doivent être pris en compte lors du choix d’un outil de jardinage. L’utilisabilité, le prix et la robustesse sont trois facteurs clés pour éviter l’échec. Selon la fréquence d’utilisation de l’outil, vous avez besoin d’un équipement plus ou moins robuste et confortable.

Pour un conseil sur place ou pour faire appel à un jardinier pour s’occuper de votre bien, consultez quelques annuaires de sites internet où vous pourrez accéder à vos coordonnées.

The following two tabs change content below.