Insectes de charpente : comment s’en débarrasser ?

insectesLa charpente en bois a conquis beaucoup de constructeurs grâce à son esthétique hors pair. En plus de cela, elle est durable, résistante et a une efficacité énergétique intéressante. Cependant, elle peut facilement devenir une résidence ou une source d’alimentation pour des êtres vivants. C’est le cas des insectes xylophages qui se nourrissent principalement de bois.

Les signes montrant la présence d’insectes nuisibles

Lors de l’inspection de la charpente, quelques signes peuvent justifier la présence d’insectes nuisibles. À commencer par la présence de petits trous dans le bois. Ces derniers démontrent l’existence de galeries creusées par des larves dans le fil du bois. Leurs diamètres varient selon l’espèce de l’insecte. Entre autres, pour les vrillettes, elles sont comprises entre 2 à 3 mm et pour les capricornes, elles peuvent aller de 5 à 8 mm. Suite à cette perforation, il est possible de constater de la vermoulure qui s’échappe des parties attaquées. La présence de galeries dans le bois peut également être confirmée par sa fragilité et son effritement. De même, il sonne creux.

Les bruits dans le bois prouvent également que ce dernier héberge des insectes. Il peut s’agir de petits coups ou un bruit de grignotage. Aussi, il faut bien vérifier si à proximité de la charpente, il y a la présence d’insectes morts ou vivants. De petite taille et souvent discrets, les insectes nuisibles ne peuvent être constatés qu’à un niveau élevé d’invasion. Ainsi, le meilleur moyen de les éviter est d’effectuer des traitements préventifs. Sinon, s’il est déjà trop tard, mieux vaut faire appel à une entreprise spécialisée en traitement charpente Le Cannet qui pourra les chasser efficacement et en un rien de temps.

Les mesures à prendre pour éviter une infestation

Pour conserver le bon état du bois de la charpente, il vaut mieux prévenir l’apparition des nuisibles. En principe, une construction neuve est garantie pendant 10 ans. Au-delà de ce délai, des mesures de précautions doivent être prises. Pour cela, il faut nettoyer les poutres et la charpente régulièrement. Aussi, pour empêcher l’installation des insectes nuisibles, il est conseillé d’appliquer à la surface du bois un produit à base de xylophène. Pour une protection optimale, il est possible d’imprégner l’intérieur du bois. Pour les personnes qui aiment dénicher les meubles en bois anciens, il faut penser à les traiter avant de les installer à la maison.

Et pour éviter une infestation, une inspection régulière est à faire. De préférence, il faut l’effectuer pendant l’hiver, car les insectes fonctionnent au ralenti durant cette période. Hormis les produits spécialisés, il est également possible de protéger le bois de la maison avec de la cire, du vernis ou de la peinture. Et étant donné que les xylophages s’installent facilement dans les zones humides, il faut veiller à ce que la charpente soit toujours sèche. Donc il faut la protéger des remontées capillaires ainsi que des infiltrations d’eau. Que ce soit pour un traitement préventif ou curatif, faire appel à un expert permet de bénéficier d’une intervention rapide et efficace pour lutter contre les insectes nuisibles.

The following two tabs change content below.

Arnaud

Arnaud, travail dans l'immobilier, il vous donnera de précieux conseils pour réussir votre transaction immobilière (vente, achat, location, financement). Il abordera également des sujets liés à la construction écologique et aux économies d’énergie.