Que faut-il savoir avant d’installer une pompe à chaleur ?

Vous avez décidé de remplacer votre système de chauffage par une pompe à chaleur ? Il vous faudra considérer qu’il s’agit d’un investissement à long terme. Ainsi, avant de vous emballer sur les avantages que cet équipement procure sur les plans financiers et écologiques, il vous faut vous interroger sur certains points.

Focus sur les pré-requis d’une installation de PAC

La performance d’une pompe à chaleur n’est pas la même d’un logement à une autre. En effet, pour que celle-ci soit optimisée, faire appel à un installateur de pompe à chaleur à Toulouse ne suffit pas. Cela repose sur plusieurs paramètres comme l’isolation, le lieu choisi pour la pose ainsi que le réseau de chauffage mis en place.

A ce titre, si votre maison est mal isolée, il est préférable d’entreprendre des travaux d’isolation. Il est, dans ce cas, judicieux de réaliser cette intervention avant même de poser votre PAC air-eau. Une trop importante déperdition de chaleur pourrait compromettre les économies que vous envisagez de faire sur votre facture d’énergie.

L’emplacement de l’équipement sera aussi à méditer. Certains modèles sont, en effet, bruyants. Il est ainsi préconisé de choisir un endroit qui ne sera pas en contact direct avec votre habitation. C’est le cas par exemple du mur extérieur de votre garage. Pensez, en même temps, à ne pas déranger vos voisins. Bien sûr, dans l’idéal, un modèle de pompe à chaleur silencieux est à privilégier.

En ce qui concerne le réseau de chauffage, il est possible de faire une adaptation avec la nouvelle pompe à chaleur. Pour ce faire, contrôlez la compatibilité de puissance entre le matériel et vos radiateurs. Cette solution affiche un fort potentiel dans une optique de rénovation. Il faudra noter, cependant que dans le cas d’un chauffage électrique, il convient de prévoir des frais supplémentaires. Néanmoins, quelle que soit la nature de votre chauffage, pensez  désembouer votre réseau. C’est déjà un bon début.

Bien choisir son modèle de pompe à chaleur

Aujourd’hui, de nombreux types de pompes à chaleur investissent les marchés. Bien que certains modèles se ressemblent trait pour trait, ce ne sont pas les mêmes. Afin de trouver l’équipement qui convient à votre habitation, quelques critères sont à considérer.

Quelle marque choisir ?

A ce jour, il existe de nombreuses marques de pompes à chaleur sur le marché. Comme vous le faites pour choisir votre électroménager, pensez à vous pencher sur les enseignes les plus réputées. Puisque vous n’êtes pas un professionnel, autant sécuriser au maximum son investissement. De plus, en cas de problème, il vous sera plus facile de contacter le SAV.

La puissance de chauffe

Connaître cette puissance nécessaire au logement est déterminant. En effet, se méprendre sur ce point vous contraindra à vivre dans l’inconfort pendant les dix voire vingt années qui suivent. Dans le cas d’un surdimensionnement, votre facture d’électricité risque de s’envoler et non diminuer comme vous l’espériez en investissant dans une PAC. Aussi, il se peut que votre matériel s’use plus tôt que prévu. Dans le cas contraire, si vous optez pour une pompe à chaleur qui dégage peu de kilowatts, cela se fera ressentir en hiver. Une telle erreur vous conduira alors à utiliser un chauffage d’appoint.

La température

Plusieurs professionnels recommandent l’usage de pompes à chaleur hautes températures, avoisinant 65 °C. Cela n’est pourtant pas toujours nécessaire. Dans la plupart des cas, un modèle proposant une température allant de 50° C à 60° C fait l’affaire.

L’eau chaude sanitaire

Une pompe à chaleur intéresse aussi de par l’eau chaude sanitaire qu’elle produit. En effet, elle est équipée d’un ballon qui sert à stocker cette eau. Comme la puissance, le volume d’eau est différent pour tous les modèles. Il est ainsi conseillé de bien définir le besoin en eau chaude de son ménage avant de procéder  à l’achat d’une PAC air-eau.

The following two tabs change content below.