Jardiner sans faire d’énorme dépense, c’est possible!

jardinage à petit prix Avoir un jardin présente plusieurs avantages. En plus d’être décoratif, il peut aussi offrir des fruits et légumes. Dans ce cas-là, nous parlons de potager et de verger. Néanmoins, ce sont des éléments qui intègrent le jardinage. Pour embellir votre extérieur, vous n’avez pas besoin d’outil qui coûte cher. Vous pouvez vous en tenir à l’essentiel.

Sur le choix des plantes

Lorsque vous jardinez pour la première fois ou avec très peu de moyens, il faut toujours commencer par choisir les plantes les plus simples. Vous pouvez obtenir de l’aide ici : Cmonjardinier.com. Pourquoi des plantes simples ? Parce que les plantes exotiques sont plus fragiles et délicates à faire pousser. Le risque d’échec pour une première fois peut être élevé. Les simples plantes ne demandent pas le respect d’un type de sol en particulier.

Pour ce qui est du prix, misez sur les promotions. Les pépiniéristes et les boutiques de jardinage en proposent régulièrement. Pour avoir un beau jardin,vous pouvez miser sur les vivaces ou les légumes perpétuels. Pour vous éviter d’acheter des graines, vous pouvez sécher les graines des légumes que vous désirez planter. Pour les autres graines que vous n’avez pas, il vous faut quand même les acheter.

En ce qui concerne les outils

Lorsque vous sillonnez le rayon jardinage, vous voyez de larges étagères remplies d’outil en tout genre. Cependant, pour réussir votre jardinage, vous n’êtes pas obligé d’avoir tous les outils qui sont indiqués dans les conseils de bricolage. Miser sur les incontournables. Toutefois, privilégiez ceux qui sont de bonne qualité. Cela vous évite d’en racheter à plusieurs reprises.

Parmi ceux-là, vous avez le transplanteur, la binette, l’arrosoir et la fourche-bêche. Ce sont des outils qui peuvent être utilisés avec force. Si le matériau qui a servi à leur fabrication n’est pas de bonne qualité, votre matériel de jardinage peut se casser ou se fourcher dès les premières utilisations.

Pour la réalisation d’un potager, vous pouvez vous passer des tuteurs vendus sur le marché. Un bout de branche fin et bien droit ou un bambou de la même forme peuvent les remplacer.

Pour le compost

Faire soi-même son compost est un bon moyen de recycler et de se créer un engrais biologique. La réalisation d’un compost doit cependant, suivre une règle qui est toute simple. Pour faire un bon engrais biologique, il faut déjà commencer par créer un trou dans le sol. Vous pouvez aussi avoir recours à un bac, mais le fond de celui-ci doit être toujours en contact avec le sol. C’est ce qui va permettre une bonne fermentation des éléments.

Pour obtenir un compost, il faut éviter de mettre trop de déchet acide dedans. Il s’agit des écorces d’agrumes et de tous les déchets qui possèdent un taux d’acidité élevé. Ensuite, il est conseillé de mettre un peu de foin dans votre compost. À défaut de foin, vous pouvez utiliser des feuilles mortes. Si vous n’en avez pas, vous pouvez en prendre au niveau des parcs (c’est gratuit et cela rend service à la communauté).

Seuls les éléments organiques et végétaux peuvent faire partie d’un compost. La chair animale et les matériaux en plastique ne font pas partie de la liste. Tous les ingrédients qui composent celui-ci doit au moins être placés dans le bac ou le trou à compost durant d’au moins une vingtaine de jour. Enfin, n’oubliez pas de couvrir votre compost. Cela évite que des rongeurs viennent s’inviter chez vous. Les déchets ont aussi besoin d’humidité pour se décomposer, autrement, le compost ne se forme pas correctement.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire