• accueil > Maison naturelle > Isolation des combles perdus : quelle technique utiliser par soufflage ou par épandage ?

Isolation des combles perdus : quelle technique utiliser par soufflage ou par épandage ?

isolation des combles

Se protéger des effets du climat est une préoccupation que les locataires d’une maison ont souvent. Dans le but d’améliorer le plus possible leur confort au sein de leur foyer, les occupants de la demeure doivent impérativement trouver des solutions efficaces pour résoudre ce problème. L’isolation est un des moyens à privilégier pour contrer les désagréments du climat. Que ce soit pour la saison chaude que pour la saison froide, cette méthode est intéressante. L’isolation des combles perdues est une excellente alternative pour appliquer cette solution par le haut de la maison.

Isolation combles par la technique du soufflage

L’isolation combles peut se réaliser par le biais de deux techniques distinctes. La première se nomme la technique par soufflage. Le processus peut être effectué par les locataires du domicile eux-mêmes. Cela nécessite toutefois une bonne maîtrise de la technique en question, mais également la possession du matériel adéquat. Si ce n’est pas le cas, faire appel à un professionnel est de mise. La méthode du soufflage pour isoler les combles perdus implique l’utilisation d’une machine de soufflage mécanique, et aussi d’un compresseur.

On aura donc compris que la méthode est mécanique. Dans la pratique, l’isolant est projeté et soufflé avec l’aide du compresseur et de la machine de soufflage. Mettre en place un pare-vapeur est entre autres exigé. Le plus grand plus de cette technique réside dans le fait qu’elle permet une isolation de toute la surface des combles, et ce, même dans les recoins les plus difficiles d’accès. L’isolation combles perdus soufflage est à la fois pratique et performante.

La méthode par épandage pour l’isolation des combles perdus

Contrairement à la méthode d’isolation combles perdus soufflage, la technique par épandage n’est pas mécanique. Elle consiste notamment à répartir l’isolant choisi, en flocons entre les solives du plancher des combles. Un râteau est ensuite utilisé pour égaliser le sol. Le procédé se réalise de manière manuelle. Un pare-vapeur devra être obligatoirement placé sur le sol afin de rendre ce dernier plus étanche. C’est aussi le meilleur moyen d’assurer une continuité optimale de l’isolation. La réussite d’une telle technique se situe dans le savoir-faire de l’ouvrier.

Quelle technique choisir finalement ?

Avant de faire le choix parmi les deux techniques à appliquer pour isoler les combles perdus de la maison, il est essentiel de savoir que des précautions sont à prendre. En premier lieu, celui qui aura en charge l’accomplissement des travaux d’isolation devra être correctement équipé. Il devra notamment se munir :

  • d’une charlotte,
  • de gants,
  • d’un masque,
  • de chaussons,
  • d’une combinaison hermétique.

Cet équipement est nécessaire dans le sens où il faut éviter que les fibres de l’isolant ne pénètrent les yeux, les tympans et les bronches. Si cela venait à arriver, des risques pour la santé seraient à craindre.

Ensuite, le choix de l’isolant à utiliser est aussi une étape qui doit retenir une attention importante. On trouve sur le marché plusieurs types d’isolants, mais le plus à privilégier pour la méthode de soufflage et celle par épandage sont les isolants en vrac. Pour ce qui est de la nature de l’isolant, les isolants dits « écologiques représentent un choix plutôt intéressant. Il y a entre autres l’ouate de cellulose, la laine de mouton, la laine de bois, ou encore la laine de coton recyclé.

Pour finir, afin de trancher entre les deux techniques d’isolation des combles perdus que sont le soufflage et l’épandage, il faut savoir qu’elles sont toutes excellentes. Que ce soit au niveau des coûts ou au niveau des résultats, l’épandage tout comme l’isolation combles perdus soufflage sont tous deux intéressants. Par conséquent, le choix se fera notamment en fonction du matériel à disposition, mais aussi de l’ampleur des travaux et surtout de l’accessibilité de la surface à isoler.

The following two tabs change content below.
Arnaud

Arnaud

Arnaud, travail dans l'immobilier, il vous donnera de précieux conseils pour réussir votre transaction immobilière (vente, achat, location, financement). Il abordera également des sujets liés à la construction écologique et aux économies d’énergie.



Ajouter un commentaire