• accueil > Immobilier > Quels sont les facteurs à prendre en compte avant d’ investir dans l’immobilier ?

Quels sont les facteurs à prendre en compte avant d’ investir dans l’immobilier ?

Investir dans l'immobilierL’immobilier représente une part importante de la richesse de la plupart des gens, et cela est particulièrement vrai pour de nombreux propriétaires aux États-Unis. La taille et l’ampleur du marché immobilier en font un secteur attractif et lucratif pour de nombreux investisseurs. Cet article examinera certains des principaux facteurs qui affectent le marché immobilier et la variété des investissements disponibles.

La démographie

Les données démographiques sont les données décrivant la composition d’une population, telles que l’âge, la race, le sexe, le revenu, les schémas de migration et la croissance de la population. Ces statistiques sont un facteur souvent négligé mais important qui influe sur la tarification de l’immobilier et sur les types de biens demandés. Des changements majeurs dans la démographie d’un pays peuvent avoir un impact important sur les tendances immobilières pendant plusieurs décennies. Donc, si vous souhaitez investir par exemple dans les meilleures SCPI en Europe, veuillez vous renseigner au préalable sur la démographie du pays où vous envisagez d’investir.

Les taux d’intérêt

Les taux d’intérêt ont également un impact majeur sur les marchés immobiliers. Si vous envisagez d’acheter une maison avec une hypothèque, il est avantageux de rechercher les taux d’intérêt à l’aide d’une calculatrice hypothécaire. Les changements de taux d’intérêt peuvent grandement influencer la capacité d’une personne à acheter une propriété résidentielle. En effet, plus les taux d’intérêt sont bas, plus le coût d’obtention d’une hypothèque pour acheter une maison sera faible, ce qui créera une demande plus forte pour l’immobilier, ce qui fera encore grimper les prix.

L’économie

Un autre facteur clé qui influe sur la valeur de l’immobilier est la santé globale de l’économie. Ceci est généralement mesuré par des indicateurs économiques tels que le PIB, les données sur l’emploi, l’activité manufacturière, les prix des biens, etc. D’une manière générale, lorsque l’économie est morose, l’immobilier l’est également.

Cependant, le caractère cyclique de l’économie peut avoir des effets variables sur différents types de biens immobiliers. Par exemple, si un pourcentage élevé des investissements d’une SCPI dans des hôtels est plus élevé que celui d’une SCPI qui a investi dans des immeubles de bureaux. Les hôtels sont une forme de propriété très sensible à l’activité économique en raison du type de structure de location inhérente à l’entreprise.

La location d’une chambre d’hôtel peut être considérée comme une forme de location à court terme que les clients de l’hôtel peuvent facilement éviter si l’économie se porte mal. Par contre, les locataires de bureaux ont généralement des contrats de location à plus long terme qui ne peuvent être modifiés en pleine période de ralentissement économique. Ainsi, même si vous devez être conscient de la partie du cycle dans laquelle se trouve l’économie, vous devez également connaître la sensibilité du bien immobilier au cycle économique.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire