Accrocher ses tableaux sans les fixer au mur c’est possible !

Vous venez d’acquérir un beau tableau que vous aimeriez bien exposer chez vous, mais sans avoir à trouer les murs ? Pourquoi ne pas utiliser des cimaises à tableaux ?

10-accrocher-tableaux

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un dispositif, bien connu des musées et des galeries d’art, pour accrocher les tableaux sans les fixer au mur. Le dispositif prend la forme d’un profilé métallique qui peut accueillir des filins pour supporter le tableau. Le profilé est très discret. Seuls les deux filins qui en descendent seront plus ou moins visibles, mais là encore, il existe une astuce pour les rendre super discrets : les peindre dans le même ton que les murs.

Comment le fixe-t-on ?

Le mode de fixation de la cimaise dépend du modèle choisi. Un modèle en J se pose le long de la bande placo du plafond tandis qu’un modèle en escargot est à fixer directement dans le plafond. Dans les deux cas, ils sont très discrets. Il ne vous reste plus qu’à choisir les deux tiges qui vont supporter le tableau. Pour que ce dernier tienne bien en place, vous devez vous baser sur son poids pour choisir le type de filins. Vous avez le choix entre des câbles d’acier, des tiges d’aluminium ou des fils nylon. Ces derniers sont pourvus de crochets à leurs extrémités pour s’accrocher, d’une part à la cimaise et accrocher, d’autre part, le tableau en deux points. Vous pouvez régler l’écartement des filins et la hauteur du tableau. En général, il faut faire en sorte que le centre de l’oeuvre se situe à 1,50 m du sol. Un petit tutoriel ici.

D’autres alternatives ?

A part la cimaise à fixer au plafond, il est aussi possible d’utiliser des étagères ou des bibliothèques cimaises lesquelles gardent toujours l’aspect en J. Le seul petit bémol, elles devront être fixées au mur. Le résultat est tout aussi esthétique et les tableaux tiennent bien en place. Vous pouvez les peindre dans le même ton que vos murs ou les garder nature pour un contraste de ton.
Et à défaut, vous pouvez utiliser la partie supérieure d’un lambris placé en soubassement du sol pour déposer de petits tableaux ou la surface de meubles déjà accolés au mur pour déposer simplement les grosses toiles.
Une dernière alternative : les languettes adhésives. Ces dernières sont idéales pour des tableaux de format moyen et dont le poids n’excède pas les 7, 2 kg. Pour les utiliser, la partie adhésive devra être posée sur la surface de suspension du tableau tandis que la partie scratch sera à fixer au mur. Il suffira ensuite de les assembler et vous aurez votre mode de fixation.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire