L’importance d’une bonne isolation

isolation thermique

isolation thermique

Pas besoin d’avoir suivi des cours sur l’économie d’énergie pour comprendre que l’isolation est bénéfique pour un habitat et ses occupants. Et si vous avez décidé de joindre la communauté des protecteurs de l’environnement, il y a lieu d’accorder plus d’attention à ce concept. Et par la suite de procéder à quelques travaux de bricolage pour l’optimisation de l’isolation de votre demeure. Tour d’horizon.

Isolation, que des avantages

Pour préserver l’intérieur d’une maison de l’influence de l’environnement externe (très forte chaleur, froid de canard…) rien ne vaut l’isolation de certaines parties de celle-ci : mur extérieur, mur intérieur, combles, toitures, fenêtres, etc. Dans la liste des avantages associés à cette opération figurent les économies financières, dues aux économies d’énergie qui en découleront. Vient ensuite la performance technique de l’habitat qui connaitra une nette amélioration sur le plan global. L’isolation peut également faire de l’effet sur l’esthétique d’une maison. Elle peut apporter une touche plus moderne à une bâtisse. Un autre point fort à évoquer, l’isolation phonique de toutes les parties de l’habitation grâce à la pose de mousse acoustique.

Quels types d’isolants choisir ?

On ne compte plus les matériaux d’isolation par les doigts de la main tellement ils sont nombreux. Il s’avère du coup difficile de faire le bon choix. Raison pour laquelle il vous est recommandé de vous fier aux conseils d’un professionnel comme Habitat breton en Bretagnepour trouver les matériaux adéquats. On recense sur le marché les isolants synthétiques ou polystyrènes (PSE, PUR, XPS), les isolants minces et les isolants en laine déclinés en trois familles : isolants en laines végétales, en laines végétales et en laines animales. Peu couteux, les isolants en laine minérale semblent très prisés. Notons toutefois l’engouement pour les matériaux écologiques comme la laine de bois ou la laine de mouton. Découvrez le dossier spécial de ConsoGlobe à ce sujet :dossier isolation écologique.

Quid de l’efficacité des matériaux écologiques ?

Totalement dépourvus d’éléments toxiques, comme les gaz toxiques ou les fibres allergènes, les matériaux d’isolation dits écologiques voient leur côte augmenter à l’heure actuelle. On dénombre plusieurs atouts en usant de ces derniers : non seulement ces matériaux ne sont pas toxiques, mais aussi ils n’ont engagé que très peu de dépenses énergétiques au cours de leur fabrication. La liste est longue pour cette catégorie d’isolants, voici quelques noms à retenir : laine de bois, laine de coton, chanvre, liège, chanvre, ouate de cellulose, feutre. Que peut-on dire de leur efficacité ? L’exemple du liège expansé, très rigide, difficilement combustible et hydrofuge à la fois vous convaincra peut-être. Ou celui de la laine de chanvre, réputé pour sa polyvalence et sa souplesse.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire