L’essentiel à savoir sur le démoussage de toiture

4356321020_4e8c8ab814_oPour bien entretenir sa maison, un propriétaire doit veiller à ce qu’elle soit toujours propre et en bon état. Mais il ne faut surtout pas oublier l’essentiel, le démoussage de toiture. Voici les étapes à suivre pour que la toiture de la maison retrouve son éclat.

Démoussage de toiture : les étapes de A à Z

Au cours des années, le revêtement du toit de la maison subit des dégâts horribles. De la mousse, des algues et les lichens sont les principales sources du problème. Ainsi, il est très important de s’en débarrasser régulièrement avec des produits adaptés. Pour éviter que la situation se dégrade, l’usage d’une substance anti-mousse s’avère conseillé. Il permet de retarder la réapparition de ces espèces végétales. Les matériaux constituant les tuiles seront épargnés, le produit s’infiltrera dans les interstices et élimine toutes formes de saletés.

Une fois que le revêtement du toit a été désinfecté, on passe à la prochaine étape, l’imperméabilisation de la couverture. L’optimisation de la protection de la toiture est assurée par l’emploi de la résine acrylique. Son rôle est de rendre le support imperméable tout en le boostant sa longévité. Une fois le travail accompli, la toiture retrouvera son éclat et deviendra comme neuve.

Les techniques et les outils indispensables pour le démoussage de toiture

Pour qu’un démoussage de toiture soit réussi, il faut trouver et utiliser les outils appropriés. Marcher sur le toit d’une maison peut s’avérer être dangereux surtout pour le revêtement en question est en ardoise. Pour avoir un meilleur appui, il suffit d’utiliser une échelle de toit, et de se disposer de quelques échelles plates en bois, fixées sur la toiture.

Se munir de quelques brosses solides afin d’éliminer les lichens. Il arrive que ces impuretés soient coriaces, c’est pourquoi les brosses doivent être dures. Et bien sûr il ne faut surtout pas oublier le seau d’eau, qui doit être attaché sur l’échelle du toit.

Pour un nettoyage optimal, l’utilisation d’un nettoyeur haute pression facilitera la tâche. Mais il faut faire attention, le pulvérisateur sera utilisé à basse pression pour éviter d’abimer les tuiles. Un pulvérisateur manuel de jardin fera aussi l’affaire, mais il est nécessaire de le rincer avant l’utilisation ainsi il sera épargné par l’anti-mousse.

Certains produits anti-mousses sont toxiques, donc il est conseillé de mettre une lunette de sécurité, un masque et une paire de gants (pas en cuir). L’ennemi juré du nettoyage de toiture reste la chute, pour prévenir cet incident, il est préférable de porter un harnais de sécurité.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire