Isolation combles perdus : quelles solutions ?

Isolation combles perdusUne déperdition d’énergie et de chaleur équivaut à une surconsommation et donc une facture d’électricité gonflée. Pour pallier à ce problème, la solution est simple et se résume en un mot : isolation.

Comment isoler les combles d’une maison ?

L’isolation des combles perdus d’une maison n’est pas quelque chose à prendre à la légère lorsque l’on sait tous les avantages que cela peut apporter en termes de bien-être et bien sûr d’économies. Pourtant on peut avoir une bonne isolation des murs et des planchers et sentir tout de même de l’humidité dans l’air et avoir une déperdition de chaleur.

Quelle en est alors la raison ? La raison est simple : ce sont les coins oubliés d’une maison tels que le grenier ou les lieux inoccupés comme la toiture et les combles. Difficiles d’accès, ils sont en général oubliés mais il n’empêche qu’ils sont une importante source de gaspillage. S’en occuper le plus rapidement possible ne peut être que bénéfique et améliorer considérablement votre habitat.

Le plus simple est encore de faire appel à une entreprise de spécialiste qui pourra ainsi rénover votre logement, vous faire part des différentes solutions existantes et intervenir rapidement sans que vous ayez à vous souciez de quoi que ce soit. Surtout que depuis 2012, une nouvelle réglementation thermique permet de bénéficier d’une réduction d’impôt lorsqu’on se livre à des travaux pour l’isolation combles perdus.

Isolation combles perdus : les isolants les plus courants

Pour une bonne isolation combles perdus, il faut prendre en compte plusieurs paramètres car selon la configuration de la charpente, son accessibilité, il est évident que les techniques d’isolation employées seront différentes.

Pour aménager les endroits faciles d’accès, la matière isolante la plus utilisée, car efficace et peu coûteuse, est la laine de verre, ou de roche à souffler. Ce composant léger possède une masse volumique et assure de bonnes performances thermiques ainsi que phoniques contre les bruits aériens et les bruits d’impacts.

Une technique d’isolation écologique

Il existe également une autre méthode ; écologique celle-ci. Cette technique emploie un composant que l’on appelle : la ouate de cellulose. Un produit hautement isolant et écologique. Elle est idéale pour une pose en toiture, combles, sous-pentes, et murs. Elle procure une excellente protection contre le froid en hiver mais aussi contre la chaleur en été grâce à son inertie thermique. Elle est fabriquée grâce à une matière très courante ; le papier recyclé !

Cette matière est le meilleur isolant qui existe actuellement et elle possède de nombreuses qualités. Elle résiste aux attaques d’insectes qui rongent le bois des charpentes, elle est imputrescible et fongicide ; c’est-à-dire qu’elle limite le développement des champignons.

La ouate cellulose est répartie uniformément grâce à une machine, ce qui évite les ponts thermiques pour une isolation durable et professionnelle.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire