Petites astuces de bricolage pour éviter l’invasion du moustique tigre

astuces de bricolage Le moustique tigre est arrivé il y a quelques années par le sud de la France. Il envahi aujourd’hui les villes et régions situées dans les vallées. C’est un moustique qui a pour habitude de voler et piquer toute la journée. Il représente des nuisances non négligeables pour les particuliers et pour les professionnels du tourisme en particulier.

A toute heure, ce moustique très discret viendra vous piquer et rendra vos étés très compliqués à gérer, surtout en extérieur. Alors voici quelques conseils faciles sur des gestes à mettre en place pour vous aider à passer un été serein.

Achat et pose de moustiquaires

La première chose à faire sera d’équiper ou de faire équiper toutes vos fenêtres par des moustiquaires. Ainsi, ces insectes piqueurs seront cantonnés à vos extérieurs.

Quoi de plus énervant que d’essayer de s’endormir avec des moustiques qui tournent dans la chambre.

Privilégiez évidemment des moustiquaires que vous pouvez ouvrir et refermer à volonté. Elles sont beaucoup plus agréables à utiliser que les moustiquaires fixes.

Nettoyage régulier des gouttières

Les femelles du moustique tigre peuvent pondent leurs œufs dans de toutes petites quantités d’eau. Des gouttières pleines de feuilles d’arbres, ou bouchées par des saletés seront le lieu idéal de reproduction de ces insectes. Pensez à nettoyer régulièrement ces endroits.

Pris par le rythme de votre vie quotidienne, vous n’avez pas le réflexe d’y penser régulièrement ? Certains professionnels proposent des solutions moustiques qui vous envoient des notifications pour agir aux bons moments. Vous serez alors prêt à lutter de manière individuelle et/ou collective contre les invasions de moustiques tigres.

Vider les coupelles de pots de fleurs après la pluie

Pour les mêmes raisons que les gouttières, il sera très utile de vider toutes les poches d’eau, même très petites. Coupelles de pots de fleurs, bâches, brouette, salon de jardin, etc… une quantité équivalente à un bouchon d’eau minérale peut faire naître jusqu’à 20 larves de moustique tigre.

Pensez aussi à placer des couvercles sur vos récupérateurs d’eau de pluie et différentes citernes. Une astuce simple consiste à verser une petite quantité d’huile de table (1 verre) dans la citerne. L’huile fera une pellicule étanche à la surface de l’eau, empêchant les larves de monter y respirer.

Pose de gîtes à chauve-souris

Ces petits mammifères volants sont de grands consommateurs de moustiques. Les chauves-souris peuvent consommer chacune plus de 1000 moustiques par nuit. Cependant, le moustique tigre étant davantage diurne que nocturne, elles les consommeront surtout le soir quand le soleil se couche. Mais c’est déjà çà.

Les nichoirs à oiseaux seront également une bonne idée. L’hirondelle et la mésange charbonnière aime manger les moustiques en quantité durant la journée. De plus, cette dernière vous débarrassera également des chenilles processionnaires du pin, qui représentent un autre fléau d’envergure.

Les traitements chimiques sont-ils une bonne idée ?

On pourrait penser qu’en traitant les moustiques avec des produits chimiques on pourrait être tranquilles tout l’été. C’est en fait une fausse bonne idée. Vous allez tuer tous les moustiques mais également tous les insectes auxiliaires, ceux qui mangent les moustiques.

Et comme le moustique tigre a un cycle de reproduction très court, vous allez vous retrouver très vite avec à nouveau des moustiques et plus de prédateurs. Ils n’auront alors plus aucune limite pour se multiplier.

Dans certains cas d’urgence, quand des personnes ont contracté une maladie tropicale dont le moustique tigre est vecteur (Dengue, Chikungunya, Zika), les autorités sanitaires peuvent mandater une entreprise de désinsectisation pour faire un traitement radical. Ce traitement chimique servira uniquement dans des zones définies à limiter les risques de propagation de la maladie en question.

En intérieur, utiliser des ventilateurs

Le moustique tigre n’est pas très doué pour le vol. C’est un insecte léger et assez instable au vent. Dès qu’il sentira un courant d’air, il va essayer de se poser et attendre que le vent cesse.

Profitez de ces caractéristiques : faites tourner les ventilateurs en intérieur pour les fatiguer au maximum. Ils auront moins de force pour survivre et venir vous piquer.

Conclusion

L’été est la période propice au développement des moustiques tigres. Ces quelques conseils vous seront surement utiles. Mais si le problème persiste, sachez qu’il existe des solutions de piégeage à la fois au stade larvaire (dans l’eau) et adulte (volant).

Faites-vous conseiller par votre vendeur au magasin de bricolage, en jardinerie ou par un professionnel de la désinsectisation, dont le métier consiste à alléger votre quotidien en termes d’insectes indésirables ou nuisibles.

 

The following two tabs change content below.