Que faut-il savoir sur les travaux de rénovation d’installation électrique?

installation électriqueSans électricité, notre vie ne serait pas comme elle l’est actuellement. En effet, cette énergie constitue un indispensable à notre confort au quotidien. Elle n’alimente pas uniquement les luminaires qui éclairent notre maison. L’électricité fait également fonctionner nos différents appareils comme le radiateur de chauffage et la climatisation. Pour assurer leur bon fonctionnement, il est crucial d’entretenir régulièrement le réseau électrique de l’habitation. Si l’installation ne répond plus aux normes, des travaux de rénovation s’imposent. Dans cet article, nous allons justement voir les points à savoir sur ces derniers.

Pour quelles raisons procède-t-on à la rénovation d’installation électrique ?

Sont considérées comme vétustes toutes les installations électriques datant d’avant 1991. Les travaux de rénovation sont donc nécessaires pour les remettre aux normes. On peut également les engager dans le cas où l’on procède à la réhabilitation totale de la demeure. Mais quelles que soient les raisons qui nous poussent à rénover notre installation électrique, la finalité reste la même.

En effet, la rénovation permet non seulement une évaluation de la puissance à souscrire, mais aussi un dimensionnement du tableau électrique. À cet effet, il est crucial d’établir une liste de tous les appareils électriques de la maison (ex. : appareils électroménagers, outils de bricolage électriques, chauffage, télévision, équipement de cuisine, etc.). Il faudra par la suite identifier la puissance énergétique de chacun de ces appareils. Vous retrouverez les informations nécessaires sur leur emballage ou sur l’étiquette au dos de ceux-ci. Pour terminer, il faudra évaluer la somme des puissances dans la mesure où ils fonctionnent simultanément. Pour l’ensemble de ces tâches, vous pouvez solliciter les services d’un électricien. Sachez qu’une installation électrique défaillante peut mettre en péril la sécurité de l’habitation et de ses résidents. Pour éloigner les risques, l’intervention d’un spécialiste du domaine est nécessaire.

Existe-t-il une démarche spécifique à la rénovation d’installation électrique ?

Avant de procéder à la rénovation d’une installation électrique, certaines démarches sont à observer au préalable. Conformément à la norme NF C 15-100, il faudra entamer un diagnostic du réseau. Ceci étant fait pour définir le type de travaux à effectuer pour remettre l’installation aux normes. Cela implique notamment le contrôle de l’armoire électrique, la vérification de la salle de bain. L’électricien prend également le soin d’examiner s’il y a des prises de terre et des dispositifs de protection différentielle. Il inspecte également les protections contre les surintensités.

Comme susmentionnée, une installation électrique défectueuse ou non conforme aux normes présente des dangers. Une bonne connaissance de la norme NF C 15-100 est donc indispensable. Cette dernière met en évidence certains points tels que les canalisations électriques, les gaines de protection de câbles, les gaines électriques et le nombre d’arrivées électrique pour chaque pièce. Elle instaure aussi des règles d’installations précises. Par exemple, elle interdit la pose des câbles dans des gaines passant dans les cloisons ou les charpentes des portes. Quant aux salles d’eau, elle insiste sur les mesures de mise en sécurité et la planification des travaux d’installation électrique dans ces pièces.

Rénovation d’installation électrique : à quel prix s’attendre ?

La rénovation d’installation électrique requiert l’intervention d’un électricien expérimenté. Les tarifs de cet artisan varient cependant en fonction de plusieurs facteurs. En l’occurrence, il s’agit de la complexité des travaux, la surface de la bâtisse et l’état de l’équipement électrique en place. Pour avoir une idée exacte du coût de son intervention, il est donc préférable de lui demander un devis des travaux.

À titre d’indicatif, le tarif horaire d’un électricien oscille entre 80 € et 100 € HT. Pour connaître le coût de la rénovation d’installation électrique, il faudra donc multiplier ce tarif par la surface de l’habitation. Pour type de travaux, une TVA de 7 % sera appliquée.

The following two tabs change content below.



Ajouter un commentaire