Comment investir en immobilier lorsqu’on est senior ?

investissement_immobilier_seniorAprès la retraite, il n’est jamais trop tard de réaliser son projet immobilier. D’ailleurs, il reste encore des années à vivre et contrairement aux rumeurs et préjugés, il est tout à fait possible pour un senior d’accéder au crédit immobilier. En effet, les banques proposent aux personnes de plus de 65 ans un crédit spécial : le crédit senior.

Vous avez de la chance : les banques apprécient les seniors !

Contrairement aux idées reçues, les personnes actives ne sont pas les seules à pouvoir devenir propriétaires immobiliers. Les seniors ont aussi leur chance d’en devenir uns. Depuis quelques années, les banques apprécient de plus en plus les seniors. Mais pourquoi ? Dans la pratique, les prêts contractés s’étalent souvent sur de courtes durées comparées aux prêts classiques engagés par des personnes actives. Comme vous pouvez être également des secundo accédants, vous allez pouvoir disposer d’un grand apport financier en cas de revente de vos actuels biens. En outre, les seniors sont toujours bien vus par les banques pour leur meilleure qualité de gestion. Bref, tout cela constitue en quelques sortes une crédibilité des seniors auprès des banques.

Explications sur le prêt immobilier senior

Concrètement, à chaque demande de crédit, la banque évalue le patrimoine de l’intéressé ainsi que son revenu et sa fluctuation. Mais pour vous faciliter les tâches, le mieux serait de faire appel à un courtier en crédit. Quoi qu’il en soit, votre crédit doit souvent être remboursé avant votre 85ème anniversaire. Malgré cela, le taux de crédit ne doit jamais être évalué en fonction de l’âge de l’emprunteur. A titre d’information, il est préférable de recourir à un prêt immobilier que de sacrifier son patrimoine actuel. Pour les professionnels, cela constitue même une meilleure stratégie patrimoniale. Mais avant de s’y lancer, que faut-il savoir sur l’assurance emprunteur ?

L’assurance prêt immobilier pour les seniors

Même si  non obligatoire, l’assurance de prêt immobilier est fortement exigée par la banque. Son coût varie en fonction de l’âge lors de la signature du contrat de crédit ainsi que de la durée du financement. Pour les contrats groupe, l’âge limite d’adhésion est souvent fixé à 65 ans. Pour cette population, il existe aussi l’assurance individuelle qui étend dans la majorité des cas la souscription à un contrat d’assurance jusqu’au 85ème anniversaire. En ce qui concerne la couverture, certaines offres permettent de l’étendre jusqu’à 90 ans. Bref, l’assurance de prêt immobilier est un facteur très déterminant pour l’octroi d’un financement

Une autre solution : le prêt hypothécaire cautionné

Dans la plupart des cas, le financement du crédit immobilier est assuré par la pension de retraite. Mais sachez qu’il est aussi possible de le faire par un prêt hypothécaire cautionné. Celui-ci est plus connu pour sa double garantie qui constitue à la fois une hypothèque et une caution. Toutefois, cette option n’est disponible que pour les seniors qui sont déjà propriétaires. Ainsi, leurs biens actuels constituent une garantie pour l’obtention d’un crédit. Autrement dit, ces biens seront utilisés comme une hypothèque et la caution remplace l’assurance. En conséquence, les banques n’exigeront plus d’assurance vie ni d’aucun éventuel examen de santé.

The following two tabs change content below.
andy

andy

Andy, artisan dans le bâtiment, vous fera profiter de ses expériences. Il vous partagera quelques astuces en bricolage, des idées de décoration, d’aménagement d’intérieur ou d’extérieur, ainsi que des conseils liés à la sécurité de la maison.



Ajouter un commentaire