Travail du bois : Comment effectuer les sciages délicats ?

La découpe des tenons et les arasements, celle des baguettes en angle sont des travaux délicats, des découpes précises que l’on effectue avec des scies spécifiques : à tenon, à dos, à chantourner ou encore à guichet. Aucune machine ne peut égaler leur précision.

Les scies à monture comportent deux bras en bois très dur, tenus par un montant central. La lame est souvent interchangeable. Elle se tend grâce à une corde qui se raccourcit par torsion, ou à un fil métallique muni d’un tendeur. La scie à tenon a des dimensions assez importantes : la lame doit être assez large et très bien affûtée.

sciage délicat

Utiliser la scie à tenon

Pour réaliser un tenon, au bout d’un tasseau, fixez la pièce verticalement. Sciez en tenant la scie légèrement inclinée après avoir fait une amorce (comme avec une égoïne) . La scie à araser a la même structure que la scie à tenon . Généralement plus petite, elle porte une lame à denture très fine. Pour araser une pièce après assemblage, procédez par petits coups afin d’éviter les éclats.

Sciages en angle

On utilise pour cela une scie à dos qui se compose d’une lame rectangulaire large, à denture fine, montée · sur une poignée, et maintenue par un support métallique rigide en forme d’ourlet. On s’en sert en particulier dans une boîte dite « à onglets », qui permet de réaliser facilement des coupes à 90° et à 45°. Très proche de la scie à dos, la scie contre-coudée (ou scie d’encadreur) permet d’araser sans être gêné par la poignée, décalée par rapport à la lame. Elle s’emploie par exemple pour araser les chevilles . Il existe cependant des scies spéciales pour effectuer ce travail, les scies à chevilles : leur manche solide en bois porte une courte lame à très fine denture . Les scies à onglets électriques excellent dans les sciages d’angles sur les bois les plus robustes.

Sciages courbes

Pour les coupes courbes, la découpe des cercles (pour réaliser le plateau d’une table ronde, par exemple) et pour les lignes sinueuses, utilisez une scie à guichet ou une scie à chantourner. La scie à chantourner comporte une lame orientable par rapport à la poignée, ce qui donne une plus grande souplesse d’utilisation. La scie à guichet est une sorte de petite scie égoïne, à lame très étroite et pointue avec une poignée revolver. Elle permet de suivre exactement le tracé d’une courbe à partir d’un trou percé dans un panneau.
Tenez la presque verticalement par rapport au panneau à découper afin de mieux respecter le trait. Pour découper un cercle dans un panneau, il faut donc commencer par percer un trou près du trait et dans la chute afin de pouvoir introduire la lame. À l’aide d’un vilebrequin à mèche extensible, vous pourrez percer un trou de grand diamètre. La découpe d’un cercle dans un panneau de particules ou e contreplaqué n’est pas très aisée.

Il faut constamment veiller à ne pas dévier en gardant toujours le tracé en vue : placez-vous du côté de la chute (à l’extérieur du cercle). Si vous êtes inexpérimentés, il vaut mieux commencer par vous entraîner sur des chutes.

Sciages avec un guide

Pour scier droit ou suivant un angle particulier, il vaut mieux utiliser un guide. Il s’agit d’un instrument métallique ou en matière plastique, comprenant n plateau vertical orientable sur un socle. La lame de la scie s’appuie contre le plateau, ce qui permet de ne pas varier son orientation . Certains guides de coupe comportent un socle profilé en équerre, qui s’appuie sur le chant de la planche à découper ; il faut le maintenir de la main gauche (la droite, si vous êtes gaucher). Les guides de coupe plus perfectionnés comportent une base qui se place sous la pièce à découper; ils se fixent à l’aide de serre-joints.

Le plateau vertical est double : la lame de scie passe dans la fente, ce qui permet des découpes très précises et sûres. Le réglage du plateau vertical se fait dans tous les cas au moyen d’une vis réglable. Les guides de coupe tendent aujourd’hui à remplacer les boîtes à onglets classiques .

Pour découper un grand panneau ou pour déligner une planche, utilisez un tasseau de bois bien dressé comme guide de coupe ; fixé par des serre-joints contre le trait de scie, il facilite considérablement le travail. Des trucs pour scier: lors de la coupe d’un tasseau ou d’une moulure à la scie égoïne ou à la scie à dos, il faut éviter les éclats sur le contre-parement. Utilisez une pièce martyre, petite cale de bois récupérée dans une chute ; placez-la contre le tasseau . Pour scier un tasseau en bout, il faut prendre des précautions pour couper droit : la scie dévie facilement. Placez une grosse cale de bois sur le tasseau, contre le trait de scie : elle sert de guide de coupe.




Ajouter un commentaire